Accès à l'eau potable : des progrès exagérés

Antoine de Ravignan
Alternatives Economiques n° 329 - novembre 2013
couverture
Licenciements, inégalités, pauvreté : on fait quoi ?
novembre 2013

Officiellement, la part de la population mondiale n'ayant pas accès à l'eau potable a été divisée par deux en dix ans. La réalité est très différente.

AYaoundé comme ailleurs en Afrique, les coupures d'eau dans les quartiers pauvres sont fréquentes et elles peuvent durer longtemps.
Camwater, l'entreprise qui fournit l'eau à la capitale camerounaise, est totalement débordé par une ville qui n'en finit pas de grandir.
Ce qui contraint les habitants à recourir aux services de vendeurs ambulants.
Du moins quand ils en ont les moyens, car la facture est salée : 100 francs CFA (0,15 euros) le seau de 20 litres, quand l'eau du robinet coûte 63 francs CFA le mètre cube (1 000 litres).
L'eau des porteurs revient ainsi à 3 euros par jour pour une famille de sept personnes, plus de la moitié du salaire d'un petit fonctionnaire.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu