Brésil, une nouvelle diplomatie énergétique

Isabelle Rousseau, Professeur au Centro de Estudios Internacionales du Colegio de México et chercheuse associée au Ceri
Alternatives Internationales Hors-série n° 010 - janvier 2012
couverture
L'état de la mondialisation 2012
janvier 2012

Déjà leader mondial des agrocarburants, le Brésil dispose d'un eldorado pétrolier. Une capacité énergétique qui lui permet de renforcer sa puissance sur la scène internationale.

L'énergie est devenue, au cours des dix dernières années, une pièce maîtresse de la diplomatie commerciale extrêmement active du Brésil.
Sans conteste, le pays a des atouts.
Le potentiel hydroélectrique, estimé à 258 millions de kilowatts, est le plus élevé au monde.
Environ une trentaine de millions d'hectares de terres agricoles (non boisées) sont encore inexploités [1], dont une part peut être affectée aux agrocarburants.
Un secteur dont le Brésil est le leader incontesté, même si cela ne va pas sans poser d'importants problèmes sociaux et environnementaux.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu