Comment la Grèce vivait à crédit

Constantin Prévélakis, Docteur en histoire contemporaine à l'université de Paris IV-Sorbonne
Alternatives Internationales Hors-série n° 010 - janvier 2012
couverture
L'état de la mondialisation 2012
janvier 2012

Pourquoi le pays, entré en 2002 dans l'euro, a-t-il pu vivre si longtemps au-dessus de ses moyens et en ignorer les conséquences ? Radioscopie d'un aveuglement collectif.

Salonique, 28 octobre 2011.
Venu assister au défilé commémorant la résistance victorieuse de l'armée grecque sur les troupes italiennes en 1940, le président de la République hellénique, Karolos Papoulias, est pris à partie par plusieurs dizaines de manifestants, qui le forcent à quitter les lieux aux cris de " traître " avant d'investir eux-mêmes la tribune officielle.
Dans cette République démocratique vieille de trente-sept ans où le président n'exerce qu'un rôle symbolique, cette défiance vis-à-vis des institutions a été saluée par les partis d'extrême gauche représentés au Parlement, mais aussi par une bonne partie de l'opinion publique comme un acte de dignité.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu