Dossier Web
Février 2010



A lire également


La crise, nouvelle édition
  sommaire


Les marchés financiers
  sommaire


Suisse: vers la fin du secret bancaire ?
  sommaire


Il faut remettre la finance à sa place !
  sommaire

Comment réguler la mondialisation financière?

La crise financière qui a éclaté aux Etats-Unis en 2007 clôt un cycle, celui ouvert dans les années 1980 avec la libéralisation des marchés financiers. Les promesses étaient nombreuses à l'époque : la libre circulation des capitaux et la titrisation devaient permettre une allocation optimale des ressources et une meilleure gestion des risques. Or le système financier actuel s'apparente à une source d'instabilité plutôt qu'à un levier de développement de l'économie. Que s'est-il passé au juste, et comment cela a-t-il été possible ?


Mode d'emploi pour accéder aux articles de ce dossier



Le G20 va-t-il vraiment réguler la finance?

Les grands Etats du G20 sont-ils crédibles lorsqu'ils nous promettent une nouvelle finance mieux régulée ? D'un côté, les ministres des Finances et les banquiers centraux semblent vouloir vraiment aller loin dans l'approfondissement du contrôle des banques. De l'autre, l'élargissement de la régulation aux marchés de produits dérivés, aux fonds spéculatifs et aux paradis fiscaux avance également, mais trop mollement. Le chantier de la régulation de la finance ne doit pas s'arrêter à mi-chemin.

Banques: comment l'étau de la régulation se resserre

Pour contrôler les banques, des outils susceptibles d'encadrer leurs activités vont être mobilisés. Passage en revue de la nouvelle panoplie régulatrice.()

Une régulation incomplète

Fonds spéculatifs, produits dérivés, paradis fiscaux: la régulation progresse sur ces trois dossiers majeurs. Mais mollement.()

Quelle réforme du système monétaire international ?

Renforcer le rôle du Fonds monétaire international et de sa monnaie, le DTS, est la condition d'une maîtrise des mouvements désordonnés des taux de change.()

"Les règles du jeu ne sont pas vraiment en train de changer"

La crise aurait pu être l'occasion de changer les règles du commerce international, des investissements, des flux financiers, de la régulation ou de la concurrence. On n'en prend pas le chemin.()

Les déséquilibres sont-ils en train de se réduire ?

Avec la crise, les déséquilibres extérieurs se sont fortement réduits en 2009, mais la situation n'est pas réglée pour autant.()

Les banques centrales font-elles des bulles ?

Les politiques des banques centrales ont contribué à la reprise économique. Mais l'abondance de liquidités pourrait aujourd'hui favoriser la formation de nouvelles bulles spéculatives.()

L'économie mondiale entre déflation et inflation

L'inflation revient un peu dans certains pays et sur certains marchés, mais globalement ce sont toujours les tendances déflationnistes qui dominent.()

La finance enfin mise au pas ?

La portée des décisions prises au G20 est finalement plus importante qu'on ne l'a dit. Les Etats les plus puissants de la planète se sont mis d'accord pour une réelle régulation de la finance. En revanche, quand il s'agit de se discipliner eux-mêmes, c'est une autre affaire... Le bilan du sommet demeure en effet bien maigre sur le front de la coordination des politiques économiques et monétaires au niveau mondial, même si les moyens nouveaux donnés au Fonds monétaire international sont les bienvenus.

Vers une nouvelle finance

Le G20 a posé les jalons d'une transformation majeure de la mondialisation financière. Passage en revue des cinq dossiers clés.()

Le nouveau Bretton Woods attendra

Les moyens accordés au FMI par le G20 vont contribuer à la relance. Mais une réelle refondation des relations économiques et monétaires internationales n'est pas encore à l'ordre du jour.()

Il faut remettre la finance à sa place

Le G20 affiche le désir de limiter l'instabilité de la finance. S'il y parvient, il faudra encore remettre celle-ci au service de l'économie.

Six questions clés pour une réforme

Les pays du G20 affichent leur volonté de réguler la finance internationale pour limiter les risques d'une nouvelle crise. Sont-ils crédibles ? Tour d'horizon des chantiers en cours.()

Désarmer la finance

Imposer de nouvelles règles ne suffira pas à remettre la finance au service de l'économie. Les banques, leurs actionnaires et les Etats doivent aussi changer de comportements.()

Etat des lieux

La finance est-elle sous contrôle ?

Le contrôle des risques liés aux marchés financiers progresse lentement. Des règles plus contraignantes se mettent en place pour les banques.()

Finance : la crise continue

Malgré la baisse des taux d'intérêt, la débâcle financière se poursuit et menace désormais l'économie mondiale.()

Dans la tempête

La crise financière, les menaces sur la croissance aux Etats-Unis et en Europe, la politique économique française... Entretien avec Jean-Paul Fitoussi, président de l'OFCE.

Pourquoi la crise financière joue les prolongations

La crise financière menace de dégénérer en rationnement du crédit. Et les marges de manoeuvre sont limitées.()

Comment réguler la mondialisation financière ?

La crise financière de l'été 2007 a révélé de nouveaux dysfonctionnements dans les marchés financiers. Les réguler réclame d'agir dans de multiples directions.()

Panique sur la finance

Pour éteindre l'incendie menaçant de se propager à toute la planète, l'Etat américain a été contraint de jouer les pompiers auprès des grands établissements financiers privés. Lesquels devront bien finir par payer la facture et être sérieusement encadrés.

Décryptage d'une crise sans fin

Comment la cupidité des banques commerciales, des banques d'affaires et des assureursa transformé la crise immobilière américaine en une crise bancaire mondiale.()

Les mécanismes de la panique

Le goutte-à-goutte ponctuel n'a pas suffi pour endiguer la crise. Le gouvernement américain a dû sortir la grosse artillerie et passer à l'intervention chirurgicale.()

Vent de panique sur l'économie mondiale

La crise financière américaine a dépassé les frontières des Etats-Unis. Elle risque désormais de casser la croissance.

Comment gérer la crise ?

La faillite de Lehman Brothers, la quatrième banque d'affaires américaine, vient rappeler la fragilité des acteurs financiers dans le contexte actuel. Que doivent faire les autorités pour calmer le jeu ? Baisse des taux d'intérêt, soutien budgétaire, voire nationalisations..., les pouvoirs publics ne sont pas sans défense. A condition d'intervenir à bon escient.

Quand les Etats-Unis s'enrhument...

Tant du côté de la finance que de l'économie réelle, le découplage entreles Etats-Unis et le reste du monde paraît peu probable.()

France : le spectre de la stagflation

La crise des subprime, l'envolée des prix, le retour des licenciements assombrissent l'horizon de l'économie française.()

La mondialisation de la crise

Chute des exportations, des investissements internationaux, du crédit..., les pays du Sud n'échappent pas à la crise.()

Finance : la crise et ses conséquences

Absence de régulation, opacité du système bancaire... ont déclenché un tsunami sur les marchés financiers. Il pourrait dégénérer en crise économique.

La mécanique de la crise

Crédit trop facile, titrisation, fonds spéculatifs, aveuglement des agences de notation... Les causes d'un fiasco.()

Après la finance, l'économie ?

Il est plutôt sain que les acteurs financiers prennent moins de risques. Le krach financier pourrait cependant entraîner une crise économique.()

Les boucs émissaires de la débâcle financière

Les agences de notation font figure de coupable idéal de la crise financière. Mais elles ne sont que les rouages qui permettent la multiplication des risques.()

Banques: des risques mal calculés

Avec la crise, les financiers ont montré qu'ils ont su développer des outils efficaces pour échapper aux régulations, mais totalement inopérants pour le contrôle des risques. C'est ce que montre l'histoire de la "VaR", la mesure miracle qui n'a pas tenu ses promesses.()

Libéralisation financière : des promesses non tenues

Les bienfaits théoriques de la libéralisation financière sont démentis par la réalité.()

Comment la finance s'est mondialisée

La mondialisation financière s'est développée en marge des règles internationales avant d'être un objectif politique assumé. Une histoire qui porte l'empreinte des Etats-Unis.()

Les trois risques de la finance mondiale

Malgré l'absence de crises depuis plusieurs années, la finance internationale est à surveiller de près.()

Quand les Bourses se font peur

L'alerte a été sévère le mois dernier pour toutes les Bourses du monde. Et les acteurs de s'interroger sur la formation d'une nouvelle bulle spéculative.()

Après le krach

Des crédits trop risqués, placés dans des produits financiers opaques, revendus en cascades à des investisseurs peu solides, un marché immobilier qui s'effondre outre-Atlantique et voilà les plus grandes banques mondiales obligées de reconnaître une à une leurs pertes. La crise des subprime se mue en crise bancaire, entraînant les principales Bourses mondiales dans un "lundi noir". Et plongeant l'économie des pays développés dans l'incertitude. Retour sur le comment et le pourquoi de cette nouvelle crise et sur les conséquences possibles.()

Les acteurs

La fin des paradis fiscaux?

Poussés par la nécessité de réguler la finance et de renflouer leurs caisses vides, les Etats veulent mettre au pas les centres offshore. Une avancée nécessaire, mais insuffisante, pour juguler les dérapages financiers.

Maintenir la pression

Projet de loi, liste noire, coopération..., la lutte contre les paradis fiscaux s'organise. Sous la pression, les territoires offshore lâchent du lest. Mais trop peu.

Les entreprises françaises aiment les paradis fiscaux

Les entreprises du CAC 40, qu'elles soient bancaires ou industrielles, ne boudent pas les territoires offshore.

Sortir les banques françaises des paradis

Les établissements bancaires français font dans le tourisme offshore, même si c'est beaucoup moins que leurs consoeurs, notamment britanniques.

Les paradis fiscaux au coeur de la mondialisation

Les paradis fiscaux jouent un rôle essentiel dans les flux bancaires internationaux, mais aussi dans les stratégies d'investissement international des firmes. Loin de l'image des petites îles ensoleillées, ces paradis tiennent d'abord aux activités des Etats les plus puissants.

Une affaire de pays riches

Les paradis fiscaux ne sont pas cantonnés aux petites îles exotiques, mais d'abord localisés dans les pays développés. Avec leur bénédiction.()

Les paradis fiscaux, piliers du capitalisme

Les paradis fiscaux ne facilitent pas seulement les magouilles financières, ils sont au centre des stratégies des firmes et des flux bancaires internationaux.

La pression monte contre les paradis fiscaux

D'abord timide, la lutte contre les paradis fiscaux s'est durcie ces dernières années. Et l'Union européenne est en pointe.()

Que faire du FMI ?

Décrédibilisé au Sud, le FMI devrait désormais se focaliser sur la surveillance des déséquilibres de l'économie mondiale, afin d'en prévenir les crises.()

Révolution dans les banques centrales

La crise financière impose aux banques centrales une redéfinition tant des instruments qu'elles utilisent que des objectifs qu'elles poursuivent.()

Banques : le grand mercato recommence

Les rachats vont bon train dans l'industrie bancaire. Et les nouvelles normes comptables vont infléchir durablement les stratégies du secteur. En Europe surtout.()

Les banques, acteurs de la globalisation financière

Contrairement à une idée reçue, le développement des marchés financiers ne sonne pas la mort des banques. Si leurs activités traditionnelles de collecte de dépôts et d'octroi de prêts restent à la base de leur rentabilité, elles ont aussi développé des activités d'intermédiaires sur les marchés financiers et s'inscrivent comme des acteurs majeurs de la globalisation financière. Cette dernière donne lieu à de nombreuses opérations de fusions et d'acquisitions entre banques, mais le processus n'en est qu'à ses débuts. Avec la libéralisation financière, les politiques de contrôle public des banques n'ont pas disparu mais peinent à maîtriser les risques de crise généralisée.()

Finance : les fonds spéculatifs sur la sellette

La liquidation du fonds Amaranth, en octobre dernier, a relancé le débat sur la régulation des hedge funds.()

Quand les Etats investissent la finance

Le G7 a réclamé ce week-end un "code de bonne conduite" pour les fonds d'investissement contrôlés par les Etats qui s'imposent dans la finance mondialisée. Fiche d'identité et tour d'horizon de ces nouveaux acteurs.()

Pour aller plus loin

La finance va-t-elle tuer le capitalisme ?

Le capitalisme serait mal parti. A lire le dernier ouvrage de Jean Peyrelevade et celui de Patrick Artus et Marie-Paule Virard, la domination de la logique financière et sa course au rendement à court terme aurait pour effet de tuer la croissance et l'emploi dans les pays industrialisés. Une analyse erronée pour Anton Brender. Matière à débat, donc.()

Les enjeux de la mondialisation des normes comptables

Par Michel Capron Une introduction pédagogique aux différences entre les grands systèmes comptables. L’occasion de présenter les grandes ruptures introduites par les nouvelles normes comptables mondialisées. ()

Comment contrôler une panique: le won coréen en 1997

Si l'Amérique latine a produit dans les années 80 une véritable anthologie des hyperinflations, la crise asiatique, depuis l'été 1997, laissera surtout une ...()



Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Sommaires des parutions/WEB/ n°