Compétitivité et immobilier : la fausse route de l'OCDE

Xavier Timbeau, directeur de l'OFCE
L'Economie politique n° 065 - janvier 2015
couverture
Logement : des politiques à reconstruire
janvier 2015

Les prix élevés du logement handicapent l’économie française. Non parce que ce secteur draine trop de ressources au détriment des autres, comme le prétend l’OCDE. Mais parce que les prix élevés traduisent la capture d’une rente de situation, qui limite le potentiel de productivité des effets d’agglomération.

Dans un document récent [1], l'OCDE fait la liste des huit principaux chantiers qui permettraient selon elle d'accroître la compétitivité française.
Améliorer le fonctionnement du marché du logement" en fait partie, avec, entre autres, la réforme de la fiscalité, du marché du travail ou de la formation professionnelle.
Le diagnostic est que le marché immobilier fonctionne mal et que cela participe à expliquer la mauvaise performance à l'exportation de l'Hexagone depuis 2000.
Un marché de l'immobilier tendu, tel que l'indiquent des prix des actifs immobiliers élevés, induirait une mauvaise allocation des ressources.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu