Consommation : contre la "woman tax", pour l'égalité

Alexis Toulon
Alternatives Economiques n° 341 - décembre 2014
couverture
Climat : il est encore temps
décembre 2014

Etre une femme coûte cher. Du sac à dos au rasoir en passant par la brosse à dent, distinguer les produits en fonction du genre se paye chez les distributeurs. Une pratique dénoncée par le collectif Georgette Sand qui a mis en ligne une pétition visant Monoprix et réclame l'harmonisation des prix et la fin de cette "woman tax". La pétition a déjà récolté près de 44 000 signatures. Le collectif critique notamment l'opportunité de la séparation des produits dans deux rayons distincts pour appliquer des tarifs différenciés. Ainsi, cinq rasoirs jetables Monoprix "pour femmes" (roses) coûtent 1,80 euros et, quelques mètres plus loin, dix bleus (comprenez : "pour hommes") sont vendus 1,72 euros. Le produit "féminisé" coûte donc 109 % de plus, alors que les femmes gagnent en moyenne 27 % de moins que les hommes.

Outre la couleur et le marketing, la différence de prix tiendrait dans les volumes de vente, selon l'enseigne. Un argument que rejette Géraldine Franck, des Georgette Sand : "Cette différence de prix n'existe pas dans les magasins plus petits où les produits genrés cohabitent." La secrétaire d'Etat aux droits des femmes, Pascale Boistard, a contacté le collectif et promis de trouver un moyen "d'évaluer le phénomène", qui touche aussi les services, comme le coiffeur ou les mutuelles. A ce titre, la DGCCRF a été mandatée pour mettre au point une méthodologie statistique fiable. Aux Etats-Unis, où cette pratique est dénoncée depuis longtemps, le surcoût lié au genre était évalué en 2012 par le magazine Forbes à 1 400 dollars par an en moyenne pour une femme.

En savoir plus

En savoir plus : www.georgettesand.org et http://womantax.tumblr.com/

Alexis Toulon
Alternatives Economiques n° 341 - décembre 2014
 Commentaires
valochelaptiteblondedu84, le 07/12/2016 à 14:59
en même temps elles l'ont bien cherché.... moi je me retiens perso ! ! que je sache les hommes ne pissent pas partout eux... CQFD ! ! ! Bises à vous les hommes
 Commenter cet article
J'ai déjà un compte, je m'identifie :

Mot de passe oublié?

Je n'ai pas de compte, je m'inscris :

Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu