Consommation : un chocolat au goût amer

Claire Alet
Alternatives Economiques n° 320 - janvier 2013
couverture
Marché du travail : liberté, inégalité, flexibilité
janvier 2013

L'industrie du chocolat se révèle un mauvais élève en matière de respect de l'environnement et des droits humains. Exemples à l'appui.*

Vous avez une crise de foie après les fêtes, suite à des excès - entre autres choses - de chocolat ?
Pas étonnant.
Les Français sont les sixièmes plus gros consommateurs de chocolat de l'Union européenne [1] et 9 % des ventes sont réalisées en période de Noël.
Si les gourmands sont souvent conscients que les propriétés nutritionnelles du chocolat appellent à la modération (voir encadré), ils sont moins au fait de ce qui se cache derrière ce produit "plaisir" : des conditions sociales et environnementales de production souvent très peu vertueuses.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu