Déchets : économie circulaire, il y a encore du chemin à faire

Olivier Guichardaz
Alternatives Economiques n° 329 - novembre 2013
couverture
Licenciements, inégalités, pauvreté : on fait quoi ?
novembre 2013

La France recycle déjà une part significative du contenu de ses poubelles, mais elle pourrait faire beaucoup mieux.

Comment faire en sorte que nos déchets soient davantage valorisés (*) et recyclés ?
La question est récurrente depuis des décennies, puisque la première loi française sur les déchets date déjà de 1975.
Le sujet a aussi occupé une part essentielle des débats de la conférence environnementale de septembre dernier, largement consacrée à l'économie circulaire (*) , même si les médias en ont peu parlé car les discussions ont été occultées par les controverses entre Verts et socialistes sur le diesel et les enjeux énergétiques.
Contrairement à une idée reçue, la France n'est pas si mal placée dans ce domaine (voir encadré), mais elle peut mieux faire.
Selon les statistiques européennes, environ un tiers des déchets municipaux sont encore mis en décharge dans l'Hexagone.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu