Dossier Mutations des systèmes productifs en France

Douze "success stories" et leurs ingrédients

Marc Chevallier
Alternatives Economiques n° 334 - avril 2014

Il n'y a pas de fatalité au déclin de l'industrie en France. Certaines entreprises parviennent à tirer leur épingle du jeu. Exemples.

La France industrielle va mal, c'est une affaire entendue, mais tout ne part pas à vau-l'eau.
Certes, le durcissement de la concurrence internationale, une crise qui n'en finit plus et les effets secondaires de l'austérité se conjuguent pour accélérer les suppressions d'emplois et les fermetures d'usines, laissant craindre un appauvrissement irréversible du tissu productif hexagonal.
Le déficit de la balance commerciale donne quant à lui à penser que les seuls avantages comparatifs que la France puisse encore faire valoir dans la compétition mondiale sont désormais cantonnés aux secteurs du luxe et de l'aéronautique.
Il n'y a cependant pas de fatalité à un tel déclin.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu