EADS : la gouvernance revue


Alternatives Economiques n° 320 - janvier 2013
couverture
Marché du travail : liberté, inégalité, flexibilité
janvier 2013

Après l'échec de son projet de fusion avec le groupe britannique de défense BAE Systems, le géant européen de l'aéronautique EADS, maison mère d'Airbus, réforme la détention de son capital et sa gouvernance. Exit les grands actionnaires industriels Daimler et Lagardère, qui se désintéressaient de plus en plus de la gestion du groupe : ceux-ci voient leur sortie du capital facilitée. L'Etat allemand, qui le refusait jusqu'ici, entre au capital d'EADS à parité avec la France (12 % chacun), tandis que l'Etat espagnol conserve une part de 4 %. Avec 28 % du capital, les Etats devraient garder la maîtrise des décisions stratégiques du groupe. A condition cependant de s'entendre.


Alternatives Economiques n° 320 - janvier 2013
 Commenter cet article
J'ai déjà un compte, je m'identifie :

Mot de passe oublié?

Je n'ai pas de compte, je m'inscris :

Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu