Enseignement supérieur : comment financer les études ?

Naïri Nahapétian
Alternatives Economiques n° 329 - novembre 2013
couverture
Licenciements, inégalités, pauvreté : on fait quoi ?
novembre 2013

La vie étudiante coûte cher. En France, ce sont surtout les familles qui la prennent en charge. Un choix qui infantilise les étudiants et accroît les inégalités.

De 10 500 à 15 500 euros : c'est, d'après l'Unef, le coût d'une année universitaire pour un jeune qui a quitté le domicile familial.
Des dépenses élevées qui concernent au premier chef les 44 % d'étudiants qui, faute d'autres solutions, doivent se loger sur le marché privé.
Particulièrement à Paris - troisième ville européenne la plus chère d'Europe après Londres et Moscou pour les locataires étudiants [1].
En moyenne, le logement représente en effet 55 % du budget d'un étudiant, loin devant l'alimentation (22 %).


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu