Et le Duce s'empare du ballon

Thomas Monnerais
Alternatives Internationales n° 063 - juin 2014
couverture
Les nouveaux espions tissent leur toile
juin 2014

La Coupe du monde de football n'est pas que la plus lucrative des compétitions sportives, c'est aussi un événement politique, qui doit valoriser le pays hôte et ses dirigeants. Le premier à l'avoir compris, c'est Benito Mussolini.

Nous sommes prêts à organiser la Coupe du monde des Coupes du monde et à utiliser le pouvoir du football pour régler des questions essentielles et laisser un important héritage social".
À mesure que la colère des Brésiliens contre les dépenses somptuaires augmentait, leur présidente Dilma Rousseff multipliait les déclarations insinuant que l'organisation de la compétition sportive la plus médiatisée du monde ne pouvait qu'être bénéfique au Brésil et aux Brésiliens.
Elle n'est pas la première à espérer jouir de retombées politiques (personnelles et collectives) d'un tel événement sportif.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu