Comprendre l’histoire des politiques sociales en France

Formation animée par Gérard Vindt

Au XIXè siècle, le paternalisme d’une petite fraction du patronat et l’action militante de groupes de travailleurs construisent différents systèmes de protection sociale. Le Second empire se veut cependant attentif à la question sociale et permet quelques pas en avant. Après 1870,  en Europe, la France républicaine n’est cependant pas pionnière dans le domaine de la  protection sociale et de la législation du travail. C’est sous l’effet conjugué de facteurs extérieurs et intérieurs que se dessine pourtant une politique sociale, à partir de la fin du XIXès, accélérée par les guerres et la crise des années 30. Après 1945, l’action syndicale ainsi que la volonté modernisatrice de l’Etat keynésien et d’une partie du patronat permettent de notables avancées. Dans un contexte bien différent depuis la fin des années 1970, où en est-on, et dans quelle mesure l’héritage historique pèse-t-il sur l’évolution actuelle de la politique sociale et de ses acteurs ?

Programme :

Image arrêtée début XXè siècle : la France en retard

L’héritage du XIXè siècle : rares avances, retard par rapport à l’Allemagne

1898 : le tournant assurantiel

1906 : la création du ministère du travail

1910 Les retraites ouvrières et paysannes

Jaurès et la politique sociale en France

 

L’entre-deux-guerres : des progrès rééls, le temps des masses

La nouvelle donne des années d’après-guerre

Etat, patronat et syndicats dans l’élaboration des assurances sociales et des allocations familiales (1928-32)

Le moment Front Populaire, un tournant

 

Guerre : La politique sociale de Vichy

La Charte du travail

Les relations sociales dans les entreprises

 

Après 1945 : des politiques sociales actives

Le stimulant des contextes national et international

La Sécurité Sociale, une invention internationale

Des salariés mobilisés, le rôle des principales centrales syndicales

Les partis politiques et les politiques sociales

La place de la Mutualité

Du SMIG au SMIC… et au RMI-RSA

De la « conquête » à la « défense des acquis » : quelle place pour quelles réformes ?

 

Zoom sur le temps de travail

En deux siècles, quelle réduction du temps de travail en France ?

Quels en sont les acteurs ?

Temps de travail, intensité du travail, intérêt au travail

 

Zoom sur le logement social

D’abord l’action du privé

Des HBM aux HLM et au 1% patronal

De l’autoconstruction à l’abbé Pierre et au DAL

Référence formation :

Durée :
1 journée


Dates et lieu selon demande
Tarifs :

Voir les tarifs
Objectifs de la formation

Souligner les spécificités françaises et leur ancrage historique 

Comprendre le « modèle français » comme une variante d’un « modèle européen »

Evaluer le rôle  des luttes sociales et des compromis sociaux

Réfléchir aux liens entre l’économique, le politique et le social dans l’histoire

Public concerné

Tout public ayant besoin de comprendre ces enjeux.


Cette formation peut être organisée selon un format inter ou intra-entreprise, sur demande.
 
Pour rester informé de l'actualité de la formation « Comprendre l’histoire des politiques sociales en France » :
 
Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Formation