Dossier Web
Janvier 2010



A lire également


L'histoire de la pensée économique
  sommaire


L'économie de A à Z
  sommaire


Comprendre les économistes
  sommaire

L'économiste dans la société

Conseiller politique, membre des conseils de surveillance des grandes entreprises, chroniqueur prisé des grands journaux, expert médiatique - l'économiste est devenu une figure omniprésente dans la société contemporaine, son autorité rayonnant bien au-delà du monde universitaire. Mais c'est une figure controversée, tant la science dont l'économiste se réclame a révélé sa faible capacité de prospective... La crise financière des années 2008/2009 n'en est que la dernière illustration en date.



Il paraît donc légitime, comme le propose ce dossier, d'insérer l'économiste dans la société : mettre en débat le statut de la science économique et examiner son rapport au pouvoir.


Mode d'emploi pour accéder aux articles de ce dossier



Les économistes et le pouvoir

A quoi servent les économistes ?

Les économistes ont proliféré. Dans les banques, les grandes entreprises, la presse, etc. Ils se sont mis davantage au service du marché qu'à celui de l'intérêt collectif.()

L'entourloupe des chiffres du chômage

Avec huit mois de retard, le verdict est tombé: le chômage n'est pas descendu à 9 % l'an dernier. Histoire d'un embrouillamini qui n'honore ni l'Insee ni le ministère de l'Emploi.()

Les conseillers du Prince

Keynes a posé la question de l'influence des économistes et de leurs théories sur les politiques économiques. Tour d'horizon de la situation actuelle.()

La transition russe, ou la redécouverte de la complexité du marché

par François Benaroya La Russie a été l’un des pays où la croyance dans une transition rapide et harmonieuse vers le marché a été la plus forte. Le résultat n'a pas été à la hauteur des espoirs. Après une transition chaotique, l’Etat russe joue aujourd’hui un rôle central dans le système productif et financier et la population ne croit pas aux vertus du marché. ()

La science économique

Les économistes bousculés par la crise

La crise a fait une victime inattendue : les économistes ! Trop loin du réel, trop cupides, etc., les critiques n'ont pas manqué. Surtout, leur postulat selon lequel les marchés, en particulier financiers, étaient incapables de déraper, est venu se heurter au mur de la réalité. Sauront-ils en tirer les leçons ? Beaucoup espèrent que, une fois l'orage passé, rien ne changera. D'autres, et non des moindres, proposent des voies de renouvellement. La bataille s'annonce rude.  

Une perte de crédibilité

Devenus incapables de penser les crises, les économistes sortent de celle-ci largement discrédités. Passage en revue des nombreuses critiques auxquelles ils font face.()

Affreux, sales et méchants

Les économistes n'ont pas attendu la crise pour avoir mauvaise presse. Il leur était facilement reproché de se prendre pour des scientifiques, d'ignorer les faits sociaux, ...

Les joueurs de flûte de la théorie économique

Nombreux sont les économistes qui ont succombé aux atours du monde enchanté de l'économie de marché. Mais le conte de fées a viré au cauchemar.()

Quatre voies de sortie pour une science en crise

Le débat est ouvert sur la meilleure façon de redonner de la crédibilité aux économistes. Plusieurs grands noms de la profession proposent différentes solutions et les partisans d'un changement radical s'organisent.()

L'avenir de l'économie comme discipline

Les trois figures de l’économiste – le théoricien, l’économètre et le conseiller du Prince – sont en panne. L’espoir d’une science économique qui livrerait tout à la fois compréhension, prévision et conseil pour l’action a vécu. Un constat, mais aussi des pistes pour l’avenir de la science économique.

Comprendre la nouvelle théorie économique

En vingt ans, le monde a changé, la théorie économique aussi. Les instruments intellectuels - outils, hypothèses et méthodes - que mobilisent les économistes ...

" Les économistes arrivent bien souvent après la bataille "

par Christian Chavagneux La révolution technologique, la richesse des données et leur facilité d'accès ont relégué la théorie économique au second plan. Ce qui explique le faible renouvellement de la pensée économique depuis vingt ans et le basculement dans l'empirisme.()

Y a-t-il une science économique ?

par Bernard Guerrien Le caractère scientifique de l’approche économique ne va pas de soi, nous explique Guerrien, qui dénonce une dérive mathématique et idéologique de l’enseignement et de la recherche en économie.()

L'économie et les autres sciences sociales

L'économie à la conquête des sciences sociales

par Arnaud Parienty Le champ de la science économique ne cesse de s'étendre. Les nouvelles analyses, qui interrogent les domaines les plus divers, reflètent une vision du monde marquée par le rôle de l'individu rationnel.()

L'historien face à l'économie

Historien médiéviste, Jacques Le Goff est l'un des principaux héritiers de l'école des Annales, qui a révolutionné l'approche historiographique.

Le politiste et l'économie

Le parcours d'un chercheur, au gré de ses rencontres avec des économistes. Et sa façon de faire de l'économie.()

Ibn Khaldoun, pionnier des sciences sociales

Ibn Khaldoun a développé une théorie de l’histoire centrée sur les grands mouvements de la société. Une véritable pensée du développement, avec des réflexions sur l’économie qui apparaissent à la fois modernes et surprenantes.()



Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Sommaires des parutions/WEB/ n°