L'Italie, homme malade de l'Europe

Romain Renier
Alternatives Economiques n° 364 - janvier 2017
couverture
La fin de la mondialisation ?
janvier 2017

Coup de poker manqué pour Matteo Renzi.
Le président du Conseil des ministres italien a démissionné suite à sa défaite massive au référendum constitutionnel qu'il avait convoqué le 4 décembre dernier.
En jeu : une réforme du Sénat qui visait à stabiliser le système politique de son pays.
Les politiques de restrictions budgétaires et de flexibilisation du marché du travail mises en oeuvre par le chef de file du Parti démocrate étaient en effet très impopulaires.
Elles n'ont ni remis l'Italie sur le chemin de la croissance, ni permis de faire baisser le chômage de manière significative.
Mais Matteo Renzi a aussi payé pour l'ensemble de la classe politique traditionnelle qui depuis plus de quinze ans déjà, avant même la crise de 2008-2009, n'avait jamais réussi à sortir le pays du marasme.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu