La charité des prédateurs. Lettre à l'Abbé Pierre

La charité des prédateurs. Lettre à l'Abbé Pierre, par Christophe Leclaire
Les impressions nouvelles, 2013, 96 p., 9 euros.

Denis Clerc
Alternatives Economiques n° 329 - novembre 2013
couverture
Licenciements, inégalités, pauvreté : on fait quoi ?
novembre 2013

Emmaüs, l'auteur connaît bien. De l'intérieur, avant de fuir loin. Et il n'en pense pas que du bien, au point de faire de l'Abbé Pierre un complice, tantôt naïf, tantôt faux-cul, et même tantôt profiteur, du système contre lequel il prétendait lutter : "Tu t'es attaché aux conséquences de la cupidité aveugle du système sans jamais en combattre les causes, les fondements pourris." Développé longuement sur plus de 90 pages, le reproche - parfois même l'accusation, puisque les communautés Emmaüs sont qualifiées d'"entreprises négrières et de filières à humiliation" - illustre l'opposition assez classique entre révolutionnaires et réformistes. Ceux-ci souhaitent réduire les maux du système, ceux-là donnent la priorité à son effondrement et à sa disparition.

On sait hélas qu'un effondrement (l'auteur cite à plusieurs reprises Jared Diamond) écrase aussi les victimes du système et ne garantit pas que l'avenir soit meilleur. La posture de l'imprécateur est finalement confortable. Mais ici, elle est ignoble, car elle revient à mettre à la poubelle ceux que le sort a abîmés et auxquels Emmaüs a contribué à redonner dignité et espoir.

La charité des prédateurs. Lettre à l'Abbé Pierre, par Christophe Leclaire
Les impressions nouvelles, 2013, 96 p., 9 euros.

 Commentaires
bertrand, le 30/10/2013 à 09:44
De toute évidence, il s'agit là d'un article de propagande pro-Emmaüs, un de plus. Car Mr Denis Clerc n'a pas lu le livre : s'il l'avait lu, il n'aurait pas écrit au début que l'auteur connaît bien Emmaüs "de l'intérieur". L'auteur dit exactement le contraire et invite, par ce qu'il les respecte, tous les compagnons écœurés à prendre la parole pour dénoncer leurs conditions d'exploitation par les petits chefs d'Emmaüs qui se protègent derrière le slogan "redonner dignité et espoir"... Alors que de plus en plus de compagnons dénoncent ces mensonges ! Ce sont les prédateurs du caritatif et de l'humanitaire qui sont ignobles, pas l'auteur de ce très pertinent réquisitoire. Il faut lire les livres avant de les jeter à la poubelle ! Sauf si on les feuillette en "service commandé"... Bien à vous.
GEORGES, le 30/10/2013 à 11:25
Une chose est au moins certaine citoyen Clerc c'est que vous n'avez pas lu le livre de C. Claire avec vos yeux pour affirmer que C. Claire connaissait bien Emmaüs de l'intérieur..
Et quand vous ajoutez que le livre "met à la poubelle ceux que le sort a abîmés et auxquels Emmaüs a contribué à redonner dignité et espoir.", ceux qui sont à l'intérieur où qui le connaissent bien se rendent également compte que vous ignorez tout d'Emmaüs et du sous statut de citoyen inférieur de ses 4000 compagnes et compagnons.
La justice vient de mettre enfin son nez dans les zones de non droit que sont les communautés et je vous invite à aller voir avec quelle "noblesse" Emmaüs se défend en stigmatisant ses compagnons, fragiles pour ne pas dire débile et en se réfugiant529465 derrière l'aura de l'abbé Pierre, soeur Emmanuelle, etc, etc.
Non, citoyen Clerc, la noblesse de la cause d'Emmaüs ne pourra jamais justifier l'arbitraire et la violence des pratiques qui ont cours dans ses communautés.
Georges
Compagnon d'Emmaüs retraité

http://www.lien-social.com/spip.php?breve10
http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2013/10/08/15-000-d-amende-avec-sursis-requis-contre-emmaus-forbach
 Commenter cet article
J'ai déjà un compte, je m'identifie :

Mot de passe oublié?

Je n'ai pas de compte, je m'inscris :

http://alternatives-economiques.org/pics_bdd/article_visuel/1383752632_web-charite_.jpg
Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu