La crise du logement vient-elle d'un déficit de constructions ?

Jean-Claude Driant, professeur à l'Institut d'urbanisme de Paris, Lab'Urba, Université Paris Est
L'Economie politique n° 065 - janvier 2015
couverture
Logement : des politiques à reconstruire
janvier 2015

Construire 500 000 nouveaux logements par an s’est imposé comme un objectif politique incontesté. Il n’est pas pour autant fondé. Pour répondre aux besoins, il faut bien sûr construire, mais pas n’importe où, n’importe quoi, ni à n’importe quel prix.

Hormis quelques annonces ou mesures ciblées sur les personnes en situation de grande pauvreté, les expressions récentes des politiques du logement semblent se concentrer sur une approche productiviste symbolisée par l'objectif quantitatif d'atteindre la construction de 500 000 logements par an pendant cinq ans.
Cet objectif était présent bien avant l'annonce par le Premier ministre, le 29 août 2014, d'un plan de relance du logement.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu