Dossier Web
Janvier 2014

J'achète ce dossier web
> 9,00 €

La dette est-elle nuisible à l'économie ?

La crise des dettes publiques qui frappe l’Europe depuis 2010 est symptomatique d’un nouvel ordre économique et social où l’investissement public financé par l’emprunt. Lle pari sur l’avenir et la construction des infrastructures, nécessaires au développement de l’Europe, ne sont donc pas récompensés mais pénalisés. Le contrôle de l’endettement figure désormais, notamment sous le regard scrutateur des agences de notation, au premier rang des priorités de Bruxelles. Il est même devenu le mètre-étalon pour évaluer la santé économique d’un Etat.

Les administrations et surtout les populations des Etats-membres de l’Union européenne sont les premières victimes de cette vision « austéritaire » où la réduction à marche forcée des déficits et de la dette détruit le potentiel de croissance et rend plus long et difficile la maîtrise des comptes publics. La course à l’équilibre budgétaire fait de l’Europe de 2014 la zone la plus en retard dans la reprise mondiale.

Acheter l'ensemble du dossier pour 9,00 €


Mode d'emploi pour accéder aux articles de ce dossier



La dette publique n'est pas forcément un frein à la croissance

La dette publique est-elle un problème?

La dette publique française augmente. Ce qui n'est pas forcément grave, car cela peut être utile à la croissance. Le problème est que la dette a produit peu de résultats en matière de croissance et menace aujourd'hui le crédit de la France sur les marchés de capitaux. Une réduction de l'endettement semble donc nécessaire, mais avec quels effets sur la croissance?()

N'arbitrons pas entre dette publique et croissance !

La dette publique apparaît aujourd'hui comme la source de la crise et un consensus se dégage pour faire de sa réduction une priorité. Pourtant, mener une politique budgétaire restrictive ne fera qu'étouffer la croissance, éloignant d'autant la perspective d'une sortie de récession.()

Et pour quelques chômeurs de plus

Carmen Reinhart et Kenneth Rogoff, deux respectés professeurs d'Harvard, pensaient avoir découvert une nouvelle loi : au-delà de 90  % du PIB, la dette publique ...

La dette contre la récession

La montée de la dette publique est moins un problème qu'une solution. L'erreur serait de vouloir la résorber à toute force.()

La réduction de la dette à tout prix est un leurre

Dette publique : les leçons de l'histoire

Sans un environnement monétaire accommodant, les efforts d'assainissement budgétaire sont vains, voire contre-productifs.()

A bas la dette, vive la dépense publique !

Face à la progression de la dette publique, l'austérité budgétaire n'est pas le meilleur remède.()

Pourquoi l'obsession des 3 % va faire plonger la zone euro

Malgré les effets bénéfiques attendus de l’action de la Banque centrale européenne, le pire est à prévoir pour la zone euro si la France s'obstine à mettre en œuvre sa politique d'austérité drastique.

Quel est le bon niveau de dette publique ?

Alors que les pays européens viennent de décider le chemin que va prendre leur future intégration, aucun n'a remis en cause l'idée que l'objectif d'une bonne gestion des ...

La dette publique en Europe

Austérité : un tournant insuffisant (Xerfi Canal)

Pour voir l'émission, cliquer ici Xerfi Canal a reçu Guillaume Duval, rédacteur en chef d'Alternatives Economiques, qui ...

Europe : il faut tirer le signal d’alarme !

L'austérité généralisée en Europe, promue par une Allemagne en situation de leadership incontesté, est suicidaire pour la cohésion sociale européenne. La France doit tirer le signal d'alarme avant qu'il ne soit trop tard.

L'Europe et la croissance : le dialogue de sourds

En Europe, tenants des réformes structurelles et partisans des politiques contra-cycliques s'affrontent sur les moyens de doper la croissance. Une opposition sous-tendue par des différends théoriques et des conflits d'intérêts.()

Le pacte budgétaire ou l'indigestion de règles

Le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance n'est pas la panacée pour régler les problèmes de la zone euro. Ce n'est pas d'un carcan de règles, aussi sophistiquées soient-elles, dont l'économie européenne a besoin.()

Il n'y a pas que la dette

La façon d'analyser la situation des finances publiques des Etats induite par les règles européennes est tronquée. Pour bien faire, il faut en effet observer non seulement ...()

Règle d'or : une mauvaise alchimie

L'Union européenne veut renforcer la discipline budgétaire, grâce notamment à une règle d'or inscrite dans la Constitution des Etats membres. Un dispositif techniquement fragile et économiquement dangereux.()

Espagne : dette privée, expiation publique

Les Espagnols paient l'éclatement de la bulle immobilière et une décennie de croissance à crédit. Avec un quart des actifs au chômage, des finances publiques profondément dégradées, des banques très vulnérables, Madrid tente désespérément d'échapper à sa mise sous tutelle par l'Europe.()

Le cas français

Un état des lieux de la dette publique française

L'Etat représente aujourd'hui l'essentiel de l'endettement public, des dettes détenues en majorité par des acteurs financiers privés étrangers. D'où une dépendance plus grande vis-à-vis des sautes d'humeur des marchés.()

Austérité : le dilemme de Hollande

Le gouvernement doit-il remettre en cause sa politique d'austérité  ? Entre une réalité économique et sociale qui plaide en ce sens et un contexte politique européen toujours aussi peu favorable, la question est délicate. Agir maintenant serait risqué. Mais attendre le serait encore davantage.

Pourquoi l'Etat français emprunte à des taux d'intérêt aussi bas

Depuis le mois d'avril dernier, le taux des obligations du Trésor français à dix ans est passé sous la barre des 2  %. Pour les maturités les plus courtes, ...()

Vive la banqueroute ! Comment la France a réglé ses dettes de Philippe Le Bel à Raymond Poincaré (en passant par Sully, Colbert, Talleyrand, etc.)

Saviez-vous que la dette de l'Etat français, estimée à... 270  % du produit intérieur brut (PIB) en 1944, avait été ramenée à ...

L'austérité peut-elle réussir en France ?

Contrairement aux préconisations de la Cour des comptes, la France a fait le choix de réduire ses déficits publics en privilégiant la hausse des prélèvements plutôt que la baisse des dépenses. Avec pour résultats des effets moins négatifs qu'ailleurs sur l'activité et l'emploi.()

Pour aller plus loin...

Nos sociétés sont dépressives

La recherche de la croissance infinie et l'accumulation de la dette sont les symptômes d'une pathologie psychanalytique des sociétés capitalistes, selon Bernard Maris.

Leur dette, notre démocratie !

L'un des éléments clés qui permet de faire société, c'est... la dette. Parce qu'elle crée un lien, "la dette est l'autre dénomination de la ...

Jalons pour une histoire de la dette

Apparue avant la monnaie, la dette a d'abord eu une fonction plus sociale qu'économique. En permettant l'accès au crédit, d'abord des princes et des Etats, puis des entreprises et des ménages, les banques vont changer la donne. Et susciter de nombreuses crises.()

Les théories de la dette publique

Les économistes se disputent sur la nécessité de recourir à l'emprunt public. Levier de développement efficace pour les uns, il représente un vice inefficace des Etats pour les autres.()

Crises de dette, crises sociales

Les trains qui arrivent à l'heure n'intéressent personne. De la même façon, les dettes qui sont remboursées rubis sur l'ongle ne font jamais la une. Mais lorsque des ...



Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Sommaires des parutions/WEB/ n°