La faute à la demande ou à l'offre ?


Alternatives Economiques Poche n° 031 - novembre 2007
couverture
Comprendre les économistes
novembre 2007

Dans les années sombres des grandes dépressions (1873, 1932), le chômage a touché le quart de la population active dans les pays les plus industrialisés.
Or, mis à part les marxistes et quelques originaux comme Charles Gide, le silence des économistes était assourdissant.
Dans l'analyse néoclassique alors très dominante, la seule explication était que les candidats à l'emploi (ou les syndicats) avaient des prétentions excessives, dépassant leur apport productif.
Car, si tel n'était pas le cas, comment expliquer que des employeurs laissent passer des candidats dont l'emploi leur rapporterait davantage qu'il ne leur coûterait: quel passant, voyant un billet de banque traîner sur le trottoir, ne se baisserait pas pour le ramasser?
Inconcevable!


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu