La Russie orientale, une colonie chinoise ?

Stephen Blank, Chercheur au Strategic Studies Institute de l'US Army War College (Institut d'études stratégiques de l'Ecole de guerre de l'armée américaine)
Alternatives Internationales Hors-série n° 010 - janvier 2012
couverture
L'état de la mondialisation 2012
janvier 2012

Le président russe Dmitri Medvedev veut faire de son pays une grande puissance asiatique.
C'est l'un des principaux objectifs de sa politique étrangère depuis sa première visite en Chine en 2008.
Pour atteindre ce but, il faudrait notamment que l'Extrême-Orient russe (EOR), qui représente un tiers de la superficie du pays et 5 % de sa population seulement, devienne une source de richesses exportables vers le reste du continent.
Or si l'EOR est réputé pour ses vastes ressources naturelles (pétrole et gaz, minéraux, bois…), sa topographie, son climat, l'absence d'infrastructure et de main-d'oeuvre qualifiée ont toujours rendu leur exploitation très coûteuse.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu