Le coût de la séparation

Claire Alet
Alternatives Economiques n° 320 - janvier 2013
couverture
Marché du travail : liberté, inégalité, flexibilité
janvier 2013

Les séparations ont un coût que les femmes les plus modestes paient souvent au prix fort. D'où un risque accru de basculer dans la précarité et la pauvreté.

Divorcez en moins de trois mois à partir de 285 euros par personne.
Devis immédiat en ligne.
Cette publicité pour des services d'avocats "express" témoigne de la banalisation des séparations : la probabilité pour qu'un couple marié divorce est d'une sur deux.
Elle occulte cependant la réalité : les séparations coûtent toujours cher.
Il y a bien sûr les frais d'avocat et éventuellement de notaire pour les couples mariés.
On estime [1] qu'il faut compter un minimum de 2 000 euros d'honoraires d'avocat pour un divorce par consentement mutuel (la procédure la plus simple) et de 7 000 euros pour un divorce pour faute (la procédure la plus complexe).


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu