Le franc CFA, un frein à l'émergence des économies africaines ?

Kako Nubukpo, agrégé des facultés de sciences économiques, ancien ministre togolais de la Prospective et de l'Evaluation des politiques publiques, Global Leader Fellow de l'université d'Oxford (Royaume-Uni)
L'Economie politique n° 068 - octobre 2015
couverture
La nouvelle donne territoriale
octobre 2015

La gestion du franc CFA est inadaptée aux économies de la zone, qui sont parmi les plus pauvres du monde. Les autorités monétaires devraient davantage se préoccuper de la croissance de leur région que de la parité du franc CFA avec l'euro.

Le débat sur l'opportunité du maintien du franc de la Communauté financière africaine (CFA), créé le 26 décembre 1945 [1], a été relancé au mois de juillet 2015 suite au feuilleton relatif à l'éventuelle sortie de la Grèce de la zone euro, le fameux "Grexit".
La crise grecque a en effet rappelé brutalement qu'une économie faible qui a une monnaie forte s'expose à des ajustements très difficiles à soutenir.
Plus généralement, ce débat s'inscrit aujourd'hui dans la réflexion sur le financement de l'émergence des économies africaines et ses prérequis en matière de degré de liquidité des économies.
Plusieurs angles d'attaque théoriques et empiriques permettent de discuter des avantages et des inconvénients du maintien du franc CFA.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu