Alternatives Internationales
n°41
Décembre 2008

J'achète ce numéro
> 6,90 €

J'achète la version numérique
chez LeKiosk

Le nouveau visage d'Al-Qaida



Editorial

L'ami américain

Barack Obama est américain. Et le fait qu'une bonne partie de la planète ait (virtuellement) voté pour lui n'y changera rien. Ce sont les électeurs de l'Iowa, de Virginie ...

Actualité

L'analyse de Jacques Amalric

Les défis d'Obama

La crise économique appelle des décisions rapides mais Bush est en fonction jusqu'au 20 janvier. Et les urgences bousculent les priorités annoncées lors de la campagne du nouveau président.

Nigeria: les guérilleros de l'or noir

Attaques contre les compagnies étrangères, prises d'otage... le delta du Niger est le théâtre d'une insurrection armée, sur fond de tensions régionales, de corruption, de révolte de la jeunesse.()

Les Serbes veulent sortir de la misère et entrer dans l'UE

Une démocratie stabilisée, une économie dévastée mais en voie d'assainissement: le pays vise l'intégration europé­enne. Mais devra d'abord livrer les derniers criminels de guerre en fuite.()

La chronique du CERI

RD Congo: la guerre des Kivus ne veut pas finir

La RDC est déchirée par des combats entre l'armée, appuyée par des milices, et les rebelles qui ont pris une partie du Nord-Kivu. Les civils fuient devant leurs exactions.

Histoire

Comment la Russie a mis la main sur le Caucase

Au XIXe siècle, la Russie a mené une série de guerres contre les empires perse et ottoman, dans lesquelles le contrôle de la Géorgie et de la Tchétchénie était déterminant.()

Asie centrale: les identités résistantes

La conquête tsariste est venue se lover dans des frontières préexistantes. Et à la fin de l'Union soviétique, les Républiques installées par Moscou ne se sont pas désagrégées.()

La chronique de Rony Brauman

Palestine: une trêve en trompe-l'oeil

A Hébron, plus des deux tiers de la population vit sous le seuil d'extrême pauvreté (60 euros par mois), et les soupes populaires se multiplient.

Enjeux

Le nouveau visage d'Al-Qaida

Que veulent les adeptes du jihad mondial en faisant couler le sang en terre d'Islam et en Occident ? Pourquoi, en Irak, au Pakistan ou en Egypte, certains de leurs alliés les combattent-ils désormais ? Et comment contrer leur idéologie meurtrière ?

Stratégie: que veut Al-Qaida?

Al-Qaida sait que son but ultime, la restauration d'un califat, est aujourd'hui hors de portée. Mais elle veut provoquer par la terreur un chaos qui le rendra possible.()

Pakistan: les nouveaux talibans entre deux feux

Nés au contact des talibans afghans et d'Al-Qaida, les talibans pakistanais sont tiraillés entre ces deux alliés aux intérêts désormais contradictoires.

Irak: les milices sunnites retournent leur fusil

Des tribus sunnites luttent aux côtés des soldats américains et des troupes régulières contre Al-Qaida, dans l'espoir de s'assurer un avenir politique en Irak.()

Doctrine: des penseurs du jihad contre Al-Qaida

Al-Qaida se trouve de plus en plus isolée à mesure que d'ex-maîtres à penser du mouvement mettent en cause les fondements religieux de sa guerre totale.()

Contre le terrorisme: "il faut résoudre les conflits régionaux"

Pour contrecarrer Al-Qaida qui veut faire de toute crise locale un front du jihad, il faut favoriser une solution territoriale de ces conflits. Et en premier lieu en Palestine.()

Idées

Réchauffement climatique : que vont faire les pays émergents ?

C'est en 2009 que se négocieront les engagements de chaque Etat pour l'après-Kyoto. La lutte contre le changement climatique requiert un effort considérable des pays développés, mais aussi la contribution des pays émergents, aux émissions de CO2 dangereusement croissantes. A quel prix ceux-ci accepteront-ils de pénaliser leur développement pour réparer les inconséquences passées et présentes du Nord ?

Réchauffement climatique : que vont faire les pays émergents ? (introduction)

Les pays riches ont aimé la crise financière ? Ils adoreront les négociations sur le climat. Pour tenter d'enrayer la première, ils ont été contraints de convier à la table des grandes puissances économiques ces pays émergents (Chine, Inde, Brésil...) auxquels ils concédaient jusque-là un strapontin d'observateur pendant les sommets du G8.()

Chine: Pékin en position de donner des leçons

Le premier émetteur mondial de CO2 a pris de lui-même des mesures pour réduire sa consommation énergétique et accroître le recours aux énergies renouvelables.()

Brésil: le "poumon de la planète", un enjeu international

Le défi de Brasília consiste surtout à mettre enfin un terme à la déforestation en Amazonie, malgré le lobbying actif de son agro-industrie.()

Inde: volontaire, New Delhi pose ses conditions

L'Inde veut bien participer plus à la réduction des émissions, mais exige des transferts financiers et technologiques supplémentaires.()

Afrique du Sud: à chacun, selon ses besoins

Pretoria prévoit d'augmenter ses émissions jusqu'en 2025 et soutient l'idée d'un financement par le Nord du développement durable au Sud.()

"Choisir dès aujourd'hui le modèle pour demain"

Les pays développés devront à la fois atteindre leurs objectifs et aider à la transition énergétique des émergents, grâce à des accords sectoriels.()

Débats d'ailleurs

Etats-Unis: la société américaine a choisi la réconciliation

Les partis s'étaient éloignés des aspirations de la population. Qui vient d'élire un président sur sa volonté de dépasser les clivages.()

Agir

Exclusion : aider les enfants de la rue

Personne ne sait combien ils sont, mais la croissance des villes fait grossir leurs rangs. Pour leur venir en aide, les ONG doivent surmonter la méfiance des enfants des rues envers les adultes et les convaincre qu'une autre vie est possible.

Exclusion : aider les enfants de la rue (introduction)

On les croise dans toutes les capitales d'Afrique, d'Amérique latine ou d'Asie. Mendiants aux terrasses des restaurants; adossés, dans un pas de porte, les yeux hagards et le nez dans ...()

Brésil: une pédagogie du désir de vivre

Pour donner aux enfants l'envie de quitter le monde de la rue, le Projet Axé mise sur l'éducation. Danse, musique et création sont les premiers pas de la réinsertion. Pourquoi tu t'intéresses à ...()

Inde: une banque pour les "papillons" des rues

L'association Butterflies a créé une banque dont les enfants sont clients, mais aussi gestionnaires. Un outil qui les aide à faire des choix raisonnés pour leur avenir.()

"Les enfants ne choisissent pas la rue, ils la subissent"

Plus qu'une société parallèle, la rue est un espace où les enfants ne maîtrisent rien et dont ils ne sortent pas seuls,malgré des capacités d'adaptation hors du commun.()

Lectures

Afrique : Sarkozy sous le feu des critiques

Après avoir suscité La colère de nombreux Africains, le discours prononcé à Dakar par Nicolas Sarkozy le 26 juillet 2007 continue à faire couler beaucoup d'encre. Deux nouveaux ouvrages rassemblent la ...

Gérer les indésirables. Des camps de réfugiés au gouvernement humanitaire. Par Michel Agier

Les ouvrages ont beau s'accumuler sur le phénomène des camps du XXIe siècle, sur le tri administratif des individus, ou sur les réfugiés fuyant les horreurs de la guerre, les yeux occidentaux semblent ...

Humanitaire. S'adapter ou renoncer Par Pierre Micheletti

Au cours des dix dernières années, plus de mille cent humanitaires ont perdu la vie au cours de plus de cinq cents attaques durant des opérations d'aide aux populations civiles. Pourquoi les efforts ...

La société chinoise vue par ses sociologues (migrations, villes, classe moyenne, drogue, sida) par Jean-Louis Rocca

Professeurs de sociologie dans les universités de Pékin (Beida, Tsinghua), Shanghai (Fudan, Huadong) ou Nankin, les dix chercheurs rassemblés par Jean-Louis Rocca, directeur des Ateliers ...

New Delhi et le monde. Une puissance émergente entre realpolitik et soft power Sous la direction de Christophe Jaffrelot

A l'heure où le centre des relations internationales se déplace vers l'Asie, quel regard l'Inde porte-t-elle sur la planète ? L'ouvrage dirigé par Christophe Jaffrelot, directeur du Céri (Centre ...

Histoire globale, un nouveau regard sur le monde Coordonné par Laurent Testot

Histoire globale ? Méfiance ! Les grands systèmes, le sens de l'histoire, on a assez donné... et parfois s'est-on fourvoyé ! Pourtant, peut-on se contenter d'histoire arrêtée sur une ...



Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Sommaires des parutions/AI/ n°