Le système monétaire est-il réformable ?

Agnès Bénassy-Quéré, Directrice du Cepii (Centre d'études prospectives et d'informations internationales)
Alternatives Internationales Hors-série n° 010 - janvier 2012
couverture
L'état de la mondialisation 2012
janvier 2012

S'il n'est pas la cause de la crise, le système monétaire international, marqué par l'hégémonie du dollar, y a contribué. Les Etats l'améliorent, mais à petits pas.

La France avait fait de la réforme de l'actuel système monétaire international l'une des priorités de sa présidence du G20, qui vient de s'achever.
Si ce système, marqué par l'hégémonie du dollar, ne peut être accusé d'avoir été à l'origine de la crise financière de 2007-2008 - bien davantage provoquée par les crédits subprime et l'éclatement de la bulle immobilière aux Etats-Unis -, il n'en a pas moins contribué à nourrir les déséquilibres macroéconomiques mondiaux qui ont poussé le monde dans la tourmente.
En effet, au cours de la dernière décennie, les pays émergents, à commencer par la Chine, ont accumulé, grâce à leurs excédents extérieurs, des réserves de liquidités qui ont atteint 6,8 trillions de dollars (soit environ 11 % du PIB mondial) au deuxième trimestre 2011.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu