Dossier Mutations des systèmes productifs en France

Les conditions du redressement productif

Entretien avec Jean-Luc Gaffard, directeur du Département innovation et concurrence de l'OFCE
Propos recueillis par Guillaume Duval
Alternatives Economiques Hors-série n° 100 - février 2014

Les entreprises françaises manquent de compétitivité, faute d'avoir su innover suffisamment. Pour les aider, les pouvoirs publics doivent surtout bâtir un ensemble cohérent de règles et d'institutions.

Comment appréciez-vous la situation des entreprises françaises ?
Dans nombre de secteurs, elles ont dû faire face à une baisse de leur taux de marge (*) .
Beaucoup d'entre elles sont peu compétitives, faute d'avoir suffisamment innové et investi par le passé.
D'où une perte de substance significative du tissu industriel et une aggravation du déficit des échanges extérieurs au cours de la dernière décennie.
La question du redressement productif est clairement posée.
Elle dépasse d'ailleurs le périmètre des industries manufacturières au sens strict pour englober l'ensemble des produits et des services échangeables dans le commerce international.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu