Les leçons de la crise de la lire italienne de 1992

Abdelkader Slifi, économiste, maître de conférences à Sciences-Po
L'Economie politique n° 068 - octobre 2015
couverture
La nouvelle donne territoriale
octobre 2015

A l'heure où la crise grecque cherche encore une issue, la sortie de la lire du SME en 1992 est riche d'enseignements. Elle montre que toute résolution de crise repose sur un partage des coûts de l'ajustement.

La zone euro n'a pas le monopole des crises de dettes souveraines.
Le système monétaire européen (SME), mécanisme instauré en 1979 pour maintenir une stabilité des taux de change entre les monnaies des pays membres de la Communauté économique européenne (CEE), a lui aussi subi la spéculation contre les dettes souveraines.
Au cours de l'été 1992, les attaques spéculatives contre les monnaies européennes contraignirent l'Espagne, le Portugal, le Royaume-Uni et l'Italie à dévaluer.
Un petit détour par l'histoire de la crise italienne de 1992 s'avère riche d'enseignements pour la période actuelle.
Il nous invite en effet à distinguer deux modes de régulation des crises de dettes souveraines.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu