Les nouveaux visages des extrêmes droites

Nonna Mayer, Directrice de recherche à Sciences Po (Centre d'études européennes-CNRS)
Alternatives Internationales Hors-série n° 010 - janvier 2012
couverture
L'état de la mondialisation 2012
janvier 2012

Les extrêmes droites ont le vent en poupe en Europe. Une famille hétérogène où certains s'affichent comme libéraux et laïcs. Mais où tous partagent la même xénophobie.

Une vague nationaliste et xénophobe traverse l'Europe.
Aux Pays-Bas, le Parti pour la liberté (PVV)de Geert Wilders, qui milite pour interdire le Coran et stopper la construction de mosquées, triple son nombre de députés aux élections législatives de juin 2010.
En septembre de la même année, les Démocrates suédois envoient vingt élus au Parlement après une campagne virulente contre les immigrés, dont le point d'orgue est un clip - censuré - montrant une vieille dame rattrapée aux guichets de la sécurité sociale par deux femmes en burqa.
En avril dernier, les Vrais Finlandais obtiennent 20 % des suffrages aux législatives.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu