Les sciences économiques et sociales au lycée : le combat pour un adjectif

Igor Martinache*, professeur agrégé de sciences économiques et sociales à l'université de Lille 1 et membre du Ceraps
L'Economie politique n° 072 - octobre 2016
couverture
Comment transmettre l'économie ?
octobre 2016

Introduit il y a cinquante ans, l'enseignement de SES visait à donner une culture économique et sociale plus qu'à transmettre une discipline. Régulièrement menacé, il a fait l'objet en 2011 d'une réforme qui en altère l'esprit initial d'ouverture.

Introduit au lycée général en 1967 dans le cadre de la réforme Fouchet, l'enseignement des sciences économiques et sociales (SES) vise alors explicitement à "ouvrir l'école sur la société" [Chatel, 1990 ; Galy et alii, 2015].
Celui-ci présente ainsi une double particularité : la première est pédagogique, en privilégiant les méthodes actives par rapport au cours magistral ; la seconde est épistémologique et consiste à dépasser les frontières disciplinaires constituées dans la sphère académique pour prendre appui sur un "champ de savoirs vaste et pluriel" [Chatel, 1990] afin d'étudier différents objets-problèmes dans leurs multiples dimensions, notamment économique, sociologique et historique.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu