Les Soudan : séparés et encore plus divisés

Roland Marchal, Chargé de recherches au CNRS-Ceri
Alternatives Internationales Hors-série n° 010 - janvier 2012
couverture
L'état de la mondialisation 2012
janvier 2012

Dans les deux Etats nés de la division du Soudan, les tensions politiques, notamment autour de l'enjeu du pétrole, rendent incertaine la recomposition pacifique de la région.

Le 9 juillet dernier, comme prévu, le Soudan s'est divisé en deux Etats.
Le Sud avait en effet manifesté lors du référendum du 9 au 15 janvier sa volonté de devenir indépendant, à l'issue de la période intérimaire de six ans prévue par l'accord de paix de 2005.
Cette indépendance n'était donc pas une surprise.
Pourtant, malgré de multiples déclarations, les dirigeants du Nord-Soudan n'ont rien fait pour anticiper certaines de ses conséquences les plus importantes.
A commencer par la baisse drastique des revenus pétroliers dans un Nord qui ne concentre qu'un quart des réserves en hydrocarbures de l'ancien Soudan uni (mais qui détient les seules raffineries et les seuls terminaux d'exportation).


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu