Migrations: l'Europe peut-elle fermer ses frontières ?

Antoine de Ravignan
Alternatives Economiques Hors-série n° 084 - février 2010
Pour aller plus loin
À lire également
couverture
Immigration : les grands enjeux
couverture
L'Europe
couverture
La crise alimentaire qui vient

Non seulement l'Europe peut très difficilement se fermer à l'immigration, mais elle en aura besoin si elle veut limiter les effets de ses déséquilibres démographiques.

L'Europe se vit de plus en plus comme une forteresse assiégée.
Elle entretient depuis les années 1970 le fantasme de l'immigration zéro, alors même qu'elle est devenue - dans sa partie occidentale - la première terre d'immigration de la planète, avec environ 3,2 millions d'entrées en 2007, contre 1,3 million en Amérique du Nord, selon l'OCDE.
31 millions d'étrangers se sont installés sur son sol en 2008, soit 6,2% de sa population.
Beaucoup voudraient que l'Union européenne ferme encore plus ses frontières.
Est-ce possible et, surtout, est-ce souhaitable?


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu