Nitrates : état stationnaire


Alternatives Economiques n° 329 - novembre 2013
couverture
Licenciements, inégalités, pauvreté : on fait quoi ?
novembre 2013

La Commission européenne a produit un rapport sur la mise en oeuvre de la directive nitrates d'après les informations fournies par les 27 Etats membres couvrant la période 2008-2011 [1]. Il fait suite à un premier rapport concernant les années 2004-2007. Il est donc enfin possible de mesurer les évolutions. Dans les eaux souterraines, 14,4 % des 33 500 points de surveillance de l'Union ont affiché des dépassements du seuil de 50 mg par litre en 2008-2011. A peine mieux que les 15 % observés en 2004-2007. Même constat pour les eaux de surface : 2,4 % des 30 000 stations ont affiché des dépassements de seuil, contre 3 % sur la période précédente. La France compte parmi les huit Etats membres vis-à-vis desquels des procédures d'infraction à la directive nitrates ont été engagées en raison de l'insuffisance de leurs programmes d'action.


Alternatives Economiques n° 329 - novembre 2013
 Commenter cet article
J'ai déjà un compte, je m'identifie :

Mot de passe oublié?

Je n'ai pas de compte, je m'inscris :

Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu