Pharmacie : moins de marges sur les génériques


Alternatives Economiques n° 329 - novembre 2013
couverture
Licenciements, inégalités, pauvreté : on fait quoi ?
novembre 2013

Passé inaperçu, l'article 40 du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) veut obliger les pharmacies à déclarer en détail les remises dont elles bénéficient sur les médicaments génériques. Les laboratoires peuvent en effet leur accorder des réductions allant jusqu'à 17 % du prix de la boîte. Ces remises représentaient 475 millions d'euros de revenus supplémentaires en 2012 pour les officines, auxquels s'ajoutent des marges arrière, notamment via des contrats de coopération commerciale, qui permettraient aux laboratoires de s'affranchir de la limite des 17 %. Ces marges arrière sont évaluées à 600 millions d'euros. Avec cette loi, le gouvernement espère diminuer le prix de vente des génériques, soit une économie évaluée à 45 millions d'euros en 2017.


Alternatives Economiques n° 329 - novembre 2013
 Commenter cet article
J'ai déjà un compte, je m'identifie :

Mot de passe oublié?

Je n'ai pas de compte, je m'inscris :

Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu