Dossier Web
Février 2010



A lire également


L'état de l'emploi
  sommaire


L'emploi
  sommaire


Les priorités pour 2010
  sommaire

Que peuvent les politiques de l'emploi ?

La récente création du "Pôle emploi", résultat de la fusion de l'ANPE et des Assedic, ou l'introduction du Revenu de solidarité active (RSA) sont deux derniers exemples en date des mesures adoptées par les gouvernements consécutifs pour lutter contre le chômage. Avec plus ou moins d'efficacité.


Mode d'emploi pour accéder aux articles de ce dossier



Etat des lieux : la politique de l'emploi face à la crise

Que peut-on faire face au chômage ?

La remontée du chômage pourrait être atténuée, mais par des mesures qui obligent à revenir sur les politiques mises en place ces dernières années.()

2010, priorité à la lutte contre le chômage

L'envolée sans précédent du chômage, loin d'être terminée, nécessiterait une mobilisation générale, comme l'an dernier pour les banques. Mais pour l'instant, on ne voit rien venir...

L'heure est grave

La dégradation du marché du travail, sans précédent par son ampleur et sa brutalité, devrait se poursuivre en 2010 si rien n'est fait pour l'endiguer.()

Que faire?

Face à la montée du chômage, le gouvernement peine à prendre les mesures nécessaires. Surtout parce qu'elles contrediraient les promesses de campagne du candidat Sarkozy.()

La nouvelle vague des plans sociaux

Les restructurations ne sont pas des accidents ponctuels, mais un processus récurrent face auquel les salariés apparaissent inégaux et peu préparés.()

Chômage: les jeunes en péril

Les jeunes souffrent particulièrement de la crise, alors que leur situation n'était déjà pas brillante. Les mesures d'urgence annoncées semblent bien insuffisantes.

Un horizon bouché

Plus sensibles aux aléas de la conjoncture et à la précarisation de l'emploi, les jeunes sont touchés de plein fouet par la crise économique.()

L'emploi est en panne... vive le service civique !

Le gouvernement veut développer un service civique volontaire. Il souhaite porter d'ici à la fin de l'année de 2 500 à 25 000 ou 40 000 le nombre de postes. Un pari difficile.()

De l'efficacité des politiques d'emploi

Vraies pistes et fausses solutions

Pour éradiquer le chômage, différentes voies sont possibles. Mais toutes ne sont pas bonnes à suivre.()

Chômage: comment s'en sortir

Le chômage a reculé de 0,2 % au second trimestre 2010 pour la première fois depuis le début de la crise. Aurions-nous retrouvé le chemin d'une baisse ...()

Chômage : qui va trinquer ?

Les nouveaux chiffres publiés par Eurostat vendredi 30 janvier confirment les prévisions : le taux de chômage dans la zone euro s’est établi à 8 % en moyenne en décembre 2008, contre 7,9 % un mois plus tôt et 7,2 % il y a un an. En France, la dégradation de l'emploi s'accélère et touche tous les secteurs. Les politiques d'urgence mises en place ne sont pas à la hauteur.  

La marée remonte

La France a enregistré une très forte progression du chômage ces derniers mois, malgré le recul de la population d'âge actif.()

Tous les secteurs sont touchés

Bâtiment, automobile, biens d'équipement, métallurgie..., la crise frappe non seulement tous les secteurs industriels, mais aussi les services.()

Peut mieux faire

Les politiques publiques d'indemnisation et d'acompagnement des chômeurs comme celles de soutien à l'emploi manquent d'ambition.

RSA : une réforme à risque

L’Assemblée nationale débat cette semaine du Revenu de solidarité active (RSA), présenté par le gouvernement comme la mesure phare en matière d'insertion professionnelle. Si son financement par l’imposition des revenus du capital est une avancée, ce nouveau dispositif risque de dégrader encore le marché du travail en multipliant les "petits boulots" subventionnés.

"Offre valable d'emploi" : faut-il sanctionner les chômeurs ?

Les députés viennent d'adopter le projet de loi sur les "droits et devoirs des demandeurs d'emploi", qui permettra aux agents du service public de l'emploi de sanctionner les chômeurs qui refuseraient une "offre valable d'emploi". La mise en application est prévue pour le 1er janvier 2009, au moment de la fusion ANPE-Assedic.

La charrue avant les boeufs

Pour que les sanctions soient acceptables, de nombreuses conditions devraient être réunies.()

Ouvrir la gamme des choix

A travers sa définition de l'offre raisonnable d'emploi, le gouvernement revient à une conception servile du travail. Alors qu'un accompagnement digne de ce nom devrait viser à élargir les perspectives offertes aux demandeurs d'emploi. ()

La politique de l'emploi fait fausse route

L'abandon prématuré de la lutte contre le chômage commence à produire ses effets négatifs: le nombre de chômeurs a augmenté au premier trimestre 2008. Une première depuis 2005.()

L'épuisement des grandes politiques d'emploi

Devant la limite atteinte par les emplois aidés, les allégements de cotisations sociales ou la réduction du temps de travail, il faut envisager de nouvelles pistes qui favorisent la croissance et revalorisent le travail.()

Politiques de l'emploi : pourquoi elles sont inefficaces

Depuis une quinzaine d'années, les gouvernements successifs ont multiplié les réformes et empilé les mesures, monétaires ou non monétaires.()

Les incertitudes de la politique de l'emploi

Les politiques de l'emploi associent la poursuite de la libéralisation du marché du travail et le retour aux emplois aidés.()

Quelle politique économique pour le plein-emploi ?

Plus de 400000 emplois ont été créés par an, en France, au cours des trois dernières années, ramenant le taux de chômage de 12,5 % à moins de 9 %. Ainsi, il n'y a pas de fatalité du chômage. On peut désormais envisager sérieusement un retour au plein-emploi à l'horizon 2010. Cela nécessite une poursuite de la croissance à un rythme rapide. Est-ce possible ? Quelle politique économique mettre en oeuvre pour atteindre cet objectif ? Les réponses apportées dépendent de la théorie macroéconomique à laquelle on se réfère. C'est un débat entre partisans de l'intervention de l'Etat, qui met en scène les nouveaux keynésiens et les hétérodoxes, et qui laisse de côté les libéraux se référant, comme Lucas, à la nouvelle macroéconomie classique.()

Emploi : comment rendre l'économie plus compétitive ?

Alors que les principaux problèmes se situent du côté de l'innovation et de la formation, le gouvernement privilégie les baisses de charges.()

Service public de l'emploi

Assurance chômage: une gestion à contretemps

Les partenaires sociaux ont tendance à restreindre les conditions d'accès à l'assurance chômage en période de crise. Alors qu'il serait plus logique de mieux indemniser les chômeurs lorsque les emplois sont plus rares.()

Unedic-ANPE : une fusion pour quoi ?

La fusion de l'ANPE et de l'Unedic devrait être effective début 2008. Mais elle n'est qu'un élément de la nécessaire modernisation du marché du travail.()

Nouvelle architecture des services de l’emploi

La loi réformant le service public de l’emploi permettra-t-elle d’améliorer le service rendu aux demandeurs d’emploi ? Parue au journal officiel le 13 ...()

Un bref aperçu historique

Ere Villepin

Emploi-Croissance :la méthode Villepin

Le gouvernement a effectivement défini en cent jours une nouvelle politique de l'emploi. Mais les résultats demeurent bien incertains.

L'emploi peut-il s'améliorer ?

Le taux de chômage devrait légèrement baisser dans les prochains mois. Mais les mesures décidées par Dominique de Villepin au mois d'août n'y seront pas pour grand-chose.()

La croissance peut-elle repartir ?

La croissance devrait rester faible. Principale responsable: la politique économique du gouvernement.()

" Un système social ne se change pas comme une ligne de production "

Entretien avec Duigou Le Jean-Christophe : secrétaire confédérade la CGT()

Ere Raffarin

La nouvelle politique de l'emploi

La fin des 35 heures

L'augmentation du quota d'heures supplémentaires pourrait freiner les embauches. Les chômeurs seraient alors les grands perdants.()

Objectif de la nouvelle politique de l'emploi : le coût du travail

Les nouvelles mesures sur le Smic, les 35 heures et les cotisations sociales marquent un infléchissement radical de la politique de l'emploi.()

Les trois inflexions des politiques de l'emploi

Le ralentissement économique a redonné vigueur au discours sur la modération salariale et la flexibilité. Malgré deux décennies d'échec.()

Politique de l'emploi : le grand silence

Depuis plus de deux ans, le nombre des chômeurs augmente presque sans interruption dans notre pays. Cependant, il a fallu attendre la brutale accélération des plans sociaux et ...

Politique de l'emploi : les " refragilisés " du plan Borloo

Le plan national de cohésion sociale risque de fragiliser les chômeurs les plus en difficulté.()

Ere Jospin

Emploi : la méthode Jospin

Rupture dans les intentions et continuité dans la pratique semblent inspirer la politique gouvernementale en matière d'emploi. La nouveauté devrait venir de la Conférence sur l'emploi, les salaires et le temps de travail prévue pour la fin du mois. Mais pour convaincre les partenaires sociaux de s'accorder sur les 35 heures, il faudra pas mal de carottes et un peu de bâton.()

Quel avenir pour le keynésianisme ?

par Michel Kauffmann Après un rappel des principes d’une politique économique keynésienne, voici un bilan du gouvernement Jospin. Ni la finance internationale ni l’Europe n’ont empêché le Premier ministre d’engager une politique résolument keynésienne de relance de l’activité par le soutien à l’emploi, à la consommation et par l’augmentation des dépenses publiques.()

La croissance, l'emploi et la politique économique

Ces dernières années montrent que, malgré la mondialisation, les gouvernements disposent encore de marges de manoeuvre pour une politique économique volontariste.()

De 1976 à 1997

Politique de l'emploi : les dix dates clés

1976 : Premier Pacte pour l'emploi des jeunes. 1983 : Contrats de qualification et d'adaptation ( formation en alternance ). ...



Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Sommaires des parutions/WEB/ n°