Réforme bancaire : un pas en avant, un pas en arrière


Alternatives Economiques n° 320 - janvier 2013
couverture
Marché du travail : liberté, inégalité, flexibilité
janvier 2013

Le projet de réforme bancaire est bien en deçà des promesses du candidat Hollande de séparer les activités des banques et d'interdire les produits toxiques. Mais il est encore temps de réagir.

Juste après avoir désigné "le monde de la finance" comme son "véritable adversaire", le candidat François Hollande avait annoncé une véritable rupture en s'engageant à séparer les activités spéculatives des banques de celles qui sont utiles à l'économie, à sortir les banques françaises des paradis fiscaux et à interdire les produits financiers les plus toxiques.
La barre était haute et c'est donc peu dire que le projet de réforme bancaire présenté le 19 décembre dernier était attendu.
Patatras : si le gouvernement propose bien une forme de séparation des activités bancaires et interdit même certaines pratiques spéculatives, à bien y regarder, le champ couvert ne touche qu'une partie infime du business des banques françaises.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu