République centrafricaine : l'implosion permanente

Benoît Lallau, maître de conférences à l'Université de Lille 1 et chercheur à l'Université de Bangui
Alternatives Internationales n° 061 - décembre 2013
couverture
Les précaires ne se laissent pas faire
décembre 2013

Aux tensions territoriales et politiques qui rythment la République centrafricaine depuis son indépendance, vient s'ajouter un clivage confessionnel de plus en plus marqué. Aujourd'hui victime de la violence des milices, la population n'a pas fini de payer le prix de la colonisation et de l'esclavage.

Crise humanitaire, pillages, massacres interconfessionnels, anarchie… Tels sont les mots qui reviennent dans les descriptions de la situation en République Centrafricaine (RCA) depuis la prise de pouvoir par la force du mouvement dit Séléka en mars 2013, et l'accession à la présidence de transition de son chef, Michel Djotodia.
Certes, la violence a souvent été présente dans le passé récent de la RCA.
Mais la compréhension du chaos actuel passe par deux autres constantes de l'histoire centrafricaine, la marginalité du Nord et la lutte pour le pouvoir central.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu