SMIC : fallait-il donner un coup de pouce ?

Denis Clerc
Alternatives Economiques n° 315 - juillet 2012
À lire également
couverture
Dette, chômage, pouvoir d'achat : que peut-il faire ?
couverture
Comment sauver l'industrie ?
couverture
L'état de la France au travail

Après cinq ans de stagnation du Smic, un coup de pouce était nécessaire. Mais il ne pouvait qu'être limité.

Le pouvoir d'achat des salariés au Smic n'a pratiquement pas augmenté depuis 2007.
En juin 2012, avant la hausse de 2 % applicable au 1er juillet, le Smic, qui est un salaire horaire brut, s'élevait à 9,22 euros.
Une fois les cotisations sociales salariales déduites, le salarié concerné percevait 7,25 euros nets.
Cinq ans auparavant, le Smic brut était de 8,27 euros, soit 6,50 euros nets.
En cinq ans, la hausse a donc été de 11,5 % (en euros courants, c'est-à-dire y compris la hausse des prix), quasiment la même évolution que celle de l'indice des prix à la consommation durant la même période (+ 10,5 %).


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu