Syrie : les Alaouites, au service de la géopolitique française

Fabrice Balanche, Directeur du Groupe de Recherches et d'Etudes sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (GREMMO), Maison de l'Orient et de la Méditerranée
Alternatives Internationales n° 068 - septembre 2015
couverture
Chine : 15 cartes pour comprendre
septembre 2015

Pensé, créé et administré par la France dans le but de diviser les populations locales, l'État des Alaouites n'aura qu'une brève existence avant d'être finalement intégré à la Syrie en 1936.

À la suite de la Première Guerre Mondiale, l'Empire Ottoman est démantelé par les vainqueurs.
Sous couvert de la SDN (Société des Nations), la France et la Grande-Bretagne se partagent le Proche-Orient en 1920.
La France reçoit un Mandat sur les actuels Syrie et Liban dans le but officiel d'amener les populations locales sur le chemin de l'indépendance.
Dès lors, elle crée plusieurs entités territoriales sur les anciens vilayets (provinces ottomanes) de Damas, Alep et Beyrouth.
Le plus important de ces "États du Levant sous Mandat français" sera l'État de Syrie, avec comme capitale Damas.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu