Terres africaines : riches, convoitées, accaparées

Ward Anseeuw, Economiste du développement, chercheur au Cirad et en poste à l'Université de Pretoria et Perrine Burnod, Socio-économiste, chercheuse au Cirad, basée à l'Observatoire du foncier à Madagascar
Alternatives Internationales Hors-série n° 010 - janvier 2012
couverture
L'état de la mondialisation 2012
janvier 2012

Les achats massifs de terres agricoles des pays du Sud par des investisseurs étrangers remettent gravement en cause l'économie et parfois la survie des populations pauvres.

Dans les pays en développement, entre 2001 et 2011, près de 228 millions d'hectares - l'équivalent de quatre fois la superficie de la France -, ont été vendus ou loués (ou ont fait l'objet de négociations) à quelque 2 000 investisseurs, principalement internationaux.
C'est l'estimation que vient de publier la Coalition internationale sur le foncier à partir des travaux en cours du Land Matrix Parnership (LMP), un regroupement d'ONG, d'institutions de recherche et d'agences internationales de développement constitué pour étudier ce phénomène.


Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Alternatives Economiques/Actu