Dossier Web
Janvier 2010



A lire également


La politique économique de Nicolas Sarkozy
  sommaire


Que peuvent les politiques de l'emploi ?
  sommaire


L'emploi
  sommaire

Travailler plus ?

Dix ans après l'entrée en vigueur de la première loi sur les 35 heures, les termes du débat sur le temps de travail ont changé. Favoriser le recours aux heures supplémentaires pour relancer l'activité économique en accroissant le pouvoir d'achat : telle est la stratégie du gouvernement depuis l'arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy. Mais quel est le bilan des 35 heures, et faut-il vraiment travailler plus ?


Mode d'emploi pour accéder aux articles de ce dossier



Travailler plus ?

Réforme du temps de travail : les 35 heures, bouc émissaire

Le Parlement s'apprête à voter la loi « portant rénovation de démocratie sociale et réforme du temps de travail », qui pourrait marquer la RTT pour les cadres. Accusées de tous les maux, les 35 heures sont devenues l'obstacle à abattre. Elles n'ont cependant pas eu l'effet économique négatif qu'on leur prête.

Faut-il vraiment travailler plus ?

Allonger la durée du travail de ceux qui ont déjà un emploi à temps plein risque d'aggraver la situation des chômeurs et des précaires.()

Travailler plus ne permet pas de gagner plus

Pour accroître la richesse d'un pays, mieux vaut chercher à travailler tous et mieux que travailler davantage. Démonstration.()

Travailler plus pour travailler tous?

Les politiques de l'emploi menées jusqu'à présent n'ont pas permis de venir à bout du chômage de masse en France. La proposition de Nicolas Sarkozy de "travailler plus pour gagner plus" a peu de chances d'y parvenir. Il est temps d'explorer d'autres pistes.

Les heures supplémentaires au service de l'emploi ?

Les heures supplémentaires ne sont pas un remède au chômage de masse. Ce qui crée l'emploi, c'est la croissance.

Des besoins d'emplois considérables

Lanterne rouge de l'Union à quinze, la France doit créer de nombreux emplois, mais aussi améliorer l'employabilité des salariés les moins qualifiés.()

Travailler moins ?

Les Français travaillent-ils trop peu ?

Pour augmenter la durée du travail, mieux vaudrait s'attaquer au chômage et aux temps partiels contraints, plutôt qu'aux 35 heures.()

Obsession

C'est presque devenu un sport national: taper sur les 35 heures. L'économie française n'est pas en forme ? La faute aux 35 heures. Nos importations prennent l'ascenseur tandis que ...

L'Europe travaille moins, et alors ?

Allonger la durée du travail en Europe pour rattraper les Etats-Unis: une fausse solution.()

Europe - Etats-Unis : qui est le plus productif ?

Les Européens, en particulier les Français, sont aussi productifs que les Américains en termes de productivité horaire. Ils perdraient du terrain s'ils travaillaient plus, ou plus nombreux.()

Quelles politiques de l'emploi ?

L'épuisement des grandes politiques d'emploi

Devant la limite atteinte par les emplois aidés, les allégements de cotisations sociales ou la réduction du temps de travail, il faut envisager de nouvelles pistes qui favorisent la croissance et revalorisent le travail.()

Politiques de l'emploi : pourquoi elles sont inefficaces

Depuis une quinzaine d'années, les gouvernements successifs ont multiplié les réformes et empilé les mesures, monétaires ou non monétaires.()

Faut-il forcer les chômeurs à travailler ?

Inciter les chômeurs à reprendre un emploi en leur versant un complément de revenu séduit les politiques. L'activation n'est pourtant pas sans risques.()

Le RSA, une forme de pensée unique

Avec la création d'un haut commissariat aux Solidarités actives contre la pauvreté, le revenu de solidarité active (RSA) devrait finalement voir le jour. L'idée est simple et c'est sa force. En ...

Le RSA sert-il à quelque chose ?

Entretien avec Jean Gadrey : professeur émérite d'économie à l'université de Lille I et auteur avec Florence Jany-Catrice de Les nouveaux indicateurs de richesse, coll. Repères, éd. La Découverte, rééd. 2007.()

Offre et demande : jouer sur les deux tableaux

Opposer politique de la demande et politique de l'offre est inapproprié. Le prochain gouvernement devra à la fois soutenir la demande et dynamiser l'offre.

L'analyse économique en panne d'explications

Les analyses théoriques sur le chômage et l'emploi sont caractérisées par un grand fractionnement et un manque quasi général de consensus. Tour d'horizon.()

Les mutations du travail

Les mutations du temps de travail

La réduction du temps de travail est aujourd'hui largement critiquée au motif que l'essentiel des enjeux ne se situerait plus autour de la durée, mais davantage sur la liberté du temps de travail. Pourtant, malgré une diminution historique du temps de travail moyen, des durées hebdomadaires longues persistent et cohabitent avec des durées très courtes, alimentant des inégalités croissantes. Ce dualisme est encore plus flagrant lorsqu'on s'intéresse à l'organisation des temps dans la journée et la semaine. Une certaine liberté du temps de travail, si elle se développe effectivement, demeure l'attribut d'une minorité de salariés.()

Conditions de travail:les nouvelles contraintes

Les conditions de travail sont très inégales. Un nombre croissant de travailleurs cumule pénibilités physiques et charge mentale forte.()

Le travail demeure pénible

Malgré les progrès considérables enregistrés depuis un siècle, le travail reste une souffrance pour beaucoup de salariés.()

La domination de la valeur travail

Au fil des siècles, le travail s'est imposé comme une valeur centrale. Il est temps de le "désenchanter".()

De l'emploi au statut social

par Denis Clerc Parce qu'il offre un statut social et un revenu, l'emploi n'a jamais été autant valorisé. Et même s'il est de plus en plus précaire, il reste le moyen incontournable de lutter contre la pauvreté, l'isolement et la désocialisation.()



Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Sommaires des parutions/WEB/ n°