Alternatives Economiques
Poche n°51
Septembre 2011

J'achète ce numéro
> 9,50 €

J'achète la version numérique
chez LeKiosk

Le temps des femmes



Editorial

Comment les femmes changent le monde

Il s'agit d'une véritable révolution, de la transformation sociale majeure de ces cent dernières années : l'émancipation des femmes. Leurs grands-mères avaient grandi dans un monde où l'on ...

Etat des lieux en France

Les filles réussissent mieux à l'école, mais...

Même si les filles affichent en moyenne des résultats scolaires supérieurs à ceux des garçons, elles choisissent moins souvent des filières sélectives donnant accès aux meilleurs débouchés professionnels. Un phénomène qui s'explique par l'intériorisation de normes sexuées transmises notamment par l'école.()

Immigrées et discriminées

En France, les femmes issues de l'immigration, en particulier maghrébine, subissent des discriminations sur le marché du travail d'abord liées à leur genre, mais aussi à leur origine.()

La précarité au féminin

La précarité marque plus souvent et plus durablement les parcours des femmes que ceux des hommes. Elle est multiforme et concerne à la fois l'emploi, les horaires et les salaires. Sans oublier son impact sur les retraites.()

La lente progression de la mixité dans les métiers

La montée spectaculaire du taux d'activité des femmes en trente ans s'est accompagnée d'une mixité croissante dans différentes professions. Pour autant, les femmes demeurent massivement présentes dans les métiers du service et du soin, qui constituent un prolongement de la division sexuelle des tâches au sein de la famille.()

" L'égalisation des salaires n'est pas pour demain "

Le mouvement de rapprochement des salaires entre les hommes et les femmes est aujourd'hui en panne. Comme si le mécanisme de rattrapage était bloqué et la parité inaccessible.()

Le syndicalisme se décline enfin au féminin

L'égalité entre hommes et femmes reste un défi pour le syndicalisme français, même si la plupart des organisations s'engagent désormais davantage sur ce terrain, en interne comme dans le cadre de leur action.()

La France encore loin de la parité en politique

La loi sur la parité en politique a plus de dix ans. Des progrès ont été enregistrés, mais on est toujours loin du compte.

Qui va garder les enfants ?

En dépit de promesses gouvernementales maintes fois répétées, les solutions d'accueil des enfants en bas âge sont toujours insuffisantes. Un manque dont les femmes sont les premières victimes.()

Quand les hommes seront des femmes comme les autres

Même si les mentalités ont évolué, les parcours de vie des hommes et des femmes restent largement marqués par les stéréotypes traditionnels, alors que le partage des tâches domestiques est une question clé de l'égalité.()

Inégales face à la retraite

Les inégalités professionnelles ont un fort impact pour les femmes en fin de carrière. Malgré les mesures prises pour compenser l'effet des congés de maternité, le recul de l'âge de départ à la retraite prévu par la dernière réforme aggrave cet impact.()

Les nouvelles féministes existent-elles ?

Si les mouvements féministes empruntent aujourd'hui les formes du " nouveau militantisme ", leurs militantes poursuivent le combat de celles qui les ont précédées et parviennent à retrouver une certaine unité d'action, au-delà de leurs divisions.()

Tour du monde

Europe : la révolution inachevée

Le mouvement vers l'égalité entre hommes et femmes marque aujourd'hui le pas dans l'ensemble des pays européens. Certains d'entre eux sont cependant plus avancés que d'autres. Tour d'horizon.()

Europe : un partage des tâches toujours inégal

La cuisine, les courses et les enfants restent encore majoritairement l'affaire des femmes, même dans les pays européens. Peut-on en finir avec cette injustice ménagère ?()

La vie idéale des Suédoises

Les réformes du gouvernement social-démocrate dans les années 1970 permettent à la Suède d'être un des pays les plus paritaires au monde. Cependant, les progrès marquent aujourd'hui le pas. Pourquoi ?()

Espagne : quand les enfants sont gardés à la maison

Faute de places en crèche ou en garderie, la garde des enfants est un véritable casse-tête pour nombre de familles espagnoles. D'où un recours très répandu aux grands-parents et, pour les plus riches, à des nourrices d'origine latino-américaine.()

Italie : choisir entre travail et maternité

En Italie, le taux de fécondité est de 1,4 enfant par femme en 2010, selon l'institut de statistiques de ce pays. Même si c'est plus qu'en 2001 (1,25 enfant par femme), ce taux ...()

Turquie : pas de carrière sans ma mère !

En Turquie, le diplôme a ouvert aux femmes les portes des entreprises, mais ne les a pas soulagées des tâches qui leur sont traditionnellement assignées. Les cadres font face... grâce à leur mère.()

Québec : au pays de l'équité salariale

Le Québec a une législation spécifique visant à favoriser une équité de rémunération entre hommes et femmes sur des postes équivalents.

Etats-Unis : certaines femmes sont plus égales que d'autres

En 2010, le taux d'activité des Américaines de 15 à 64 ans est de 71  %, selon le Bureau of Labor Statistics, contre 66  % en France selon l'Insee , ce qui ...()

Russie : des médecins veulent faire passer la pilule

Alors que les autorités russes continuent de privilégier le recours à l'avortement, la gynécologue Vera Prilepskaya milite en faveur d'un plus grand accès à la contraception. Une tâche difficile à l'heure où le gouvernement tente surtout d'enrayer la chute démographique.()

Japon : travail, famille, mariage : une triple quête identitaire

Le Japon doit faire face à une forte chute de la natalité du fait de la difficile conciliation entre maternité et travail. Mais aussi à cause de la persistance du modèle du couple traditionnel.()

Les femmes sur le marché du travail en Chine

Le taux de participation des femmes au marché du travail en Chine est un des plus élevés parmi les pays d'Asie du Sud, puisqu'il atteint près de 70  %. Comme le ...()

Inde : les quotas sont entrés dans les villages

Depuis 1992, un tiers des sièges dans les conseils de village sont réservés aux femmes. Même si elles restent sous l'influence des hommes de leur entourage, les élues prennent de plus en plus d'autonomie. Un système désormais étendu au Parlement.()

Iran : jeunes et diplômées

Les Iraniennes sont entrées massivement dans l'enseignement supérieur. Pourtant, le marché du travail leur reste fermé, notamment en raison de la faible capacité à créer des emplois d'un système économique fondé sur la rente pétrolière.

Tunisie : la marche vers l'égalité

Parce qu'elles étaient les plus émancipées du monde arabe, les femmes tunisiennes ont largement participé à la révolution de janvier 2011. Depuis la chute de Ben Ali, leur mobilisation se maintient.()

Afrique : les femmes doivent assurer

Avec le chômage qui touche principalement les hommes, le revenu annexe que de nombreuses Africaines tiraient de petites activités de commerce ou d'artisanat devient vital pour la famille. Bousculant ainsi l'équilibre des couples.()

L'activisme féministe dans le monde

Les réformes qui bénéficient aux femmes sont parfois adoptées pour de tout autres motivations que leur émancipation. Et sur des sujets comme la maîtrise de la fécondité, les mouvements féminins peinent à surmonter les divisions de la société.()

Initiatives

Contre la féminisation de la pauvreté

Afin d'aider les femmes en difficulté, Tissons la solidarité et Joséphine pour la beauté des femmes travaillent à leur rendre confiance en elles, en mobilisant des outils comme la mode et la coiffure.()

Femmes relais, la médiation culturelle en danger

Depuis les années 1980, les femmes relais des quartiers sensibles font à la fois office d'interprètes, d'assistantes sociales et de représentantes des habitants. Désormais reconnues comme médiatrices socioculturelles, elles peinent cependant à trouver des financements.()

Lutter contre les violences faites aux femmes

Groupes de parole, forums Internet, accompagnement juridique ou hébergement..., les associations de lutte contre les violences faites aux femmes multiplient les voies pour aider les victimes.

Vers la parité dans l'économie sociale ?

Si la majorité des salariés de l'économie sociale sont des femmes, les instances dirigeantes sont encore dominées par les hommes. Il reste un long chemin à parcourir au sein des mutuelles, des associations et des coopératives pour se rapprocher de la parité, malgré certains signes encourageants.()

Parler de la sexualité au Planning familial

Les élèves d'un lycée professionnel lillois s'expriment lors d'une rencontre dans l'antenne locale du Planning familial. Reportage.()

Impulsions pour l'égalité

Impulsions femmes utilise le théâtre pour sensibiliser aux inégalités entre hommes et femmes. L'assocation organise un festival à Niort autour de la Journée de la femme et produit ses pièces jusque dans les lycées de la ville ou les appartements d'un quartier populaire.()

Pour un autre genre d'information

Les magazines Web Les Nouvelles News et Egalité mettent en ligne de façon indépendante et participative des articles qui portent une attention particulière à la question du genre dans l'information.()

La Barbe en tête d'affiche

C'est avec humour qu'opèrent les militantes de La Barbe. Privilégiant la mise en scène, ces féministes nouvelle génération alertent les médias et sensibilisent l'opinion publique au manque de parité dans notre pays. Reportage au théâtre de La Colline, à Paris.

Osez le féminisme ! contre la réforme des retraites

Réseau créé pour défendre le Mouvement français pour le planning familial, Osez le féminisme  ! a réussi à sensibiliser l'opinion publique à la question des inégalités hommes-femmes lors de la mobilisation contre la réforme des retraites. Radiographie d'une action exemplaire.()

Italie : les femmes contre le berlusconisme

Le mouvement Maintenant ou jamais proteste depuis février 2011 contre l'image dégradée de la femme dans l'Italie de Berlusconi.()

Moldavie : le difficile retour des victimes de la traite

Vendues par un proche ou attirées par les promesses d'une vie meilleure, les victimes de la prostitution forcée qui reviennent au pays se heurtent au mépris et à l'absence d'emplois.()

Pérou : un Samusocial pour les femmes

En cas de détresse sociale, les femmes sont en première ligne. Dans les quartiers défavorisés de Lima, l'ONG Samusocial Perú leur vient en aide.()

Microcrédit : grands espoirs, petits impacts

Pendant plus d'une décennie, le microcrédit a été présenté comme l'allié providentiel des femmes pauvres en quête d'émancipation. Un outil utile, mais non dénué d'effets pervers.()

Cambodge : l'école contre les violences

Dans un pays marqué par les violences politiques, l'association Toutes à l'école, qui favorise la scolarisation des filles, leur donne également des outils pour lutter contre les mariages forcés, les crimes d'honneur et la prostitution.()

Chine : mettre en pièce les violences conjugales

Pour que la Chine ouvre les yeux sur les violences faites aux femmes, des féministes utilisent des modes d'action inventifs, moins risqués que les manifestations publiques.()

Arabie Saoudite : échapper enfin au gardien

A la faveur d'un séjour aux Etats-Unis, Wajeha Al-Huwaider a pris la mesure de l'ampleur des discriminations qui frappent les Saoudiennes. Depuis, elle est décidée à faire tomber cette institution du " gardien ", qui les maintient à vie sous l'autorité d'un homme.()

Le féminisme en débats

Aux origines du féminisme

L'émancipation des femmes a progressé par à-coups au cours de l'histoire. Retour sur deux siècles de conquêtes.()

" La part du biologique est fantasmée "

Nos représentations du corps, de la parenté, du féminin et du masculin sont relatives. Elles varient d'une société à l'autre et d'une époque à l'autre.()

" Le mariage n'est plus une norme impérative "

Le mariage n'est plus l'institution sur laquelle repose la dimension sexuée de la vie sociale tout entière. Cette révolution change la place des femmes, bouleverse la parenté et inaugure un ordre sexuel fondé sur le consentement.()

Le « care » est-il féministe ?

En livrant une lecture sociale de la vulnérabilité de chacun, la notion de care propose une nouvelle politique du soin, fondée sur l'attention aux autres. Très à la mode depuis plusieurs mois, quelles relations le care entretient-il avec le féminisme ?()

"Depuis toujours les femmes travaillent"

Si les femmes représentent désormais près de la moitié de la population active, on est encore loin de l'égalité en termes de salaires et de conditions d'emploi.

L'emploi des femmes ou le statu quo inégalitaire

Massivement salariées, les femmes n'ont pas renoncé à la maternité et mènent de front carrière et vie de famille. Mais les inégalités entre les sexes marquent encore le marché du travail comme la sphère privée.()

L'extraordinaire pesanteur des inégalités domestiques

Pour être efficace, la lutte contre les inégalités de genre doit s'inscrire dans une politique plus globale de lutte contre les injustices sociales.()

Réinventer l'Etat-providence

Pour faire bouger les habitudes et les stéréotypes, la prise en charge de la petite enfance est un levier majeur, tant en ce qui concerne l'apprentissage que pour modifier les conditions d'accès à l'emploi.()

Annexe

Bibliographie

Notre sélection d'ouvrages, de rapports et d'articles.



Votre email :
En Kiosque actuellement





Autres ressources

Je m'abonne et je commande



  • Offres enseignants
  • Offres institutions
  • Offres étudiants

  •  
Autres rubriques



<a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

alternatives economiques Alternatives Economiques : Contacts | Annonceurs | Informations légales | Signaler un contenu illicite
Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
Rédaction - Alternatives Economiques : 28, rue du Sentier, 75002 Paris - 01 44 88 28 90 - accès au formulaire de contact
© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
l’autorisation de : Alternatives Economiques. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
Sommaires des parutions/AEHSP/ n°